PUB





TOUCHES:

Descente À La Dérive, Descente À La Dérive jeux, Jeux de Descente À La Dérive en ligne, Jeux de Descente À La Dérive gratuits en ligne

a rivière. Lui ? Il ne prononce même pas mon nom. Pas quand il est réveillé. Mais chaque nuit il pleure dans son sommeil et t’appelle. Tu sais, Ronya, c’est dur de voir quelqu’un souffrir autant. Rentre. Je ne peux pas Lovis. Mais si Mattis, lui-même te le demande ? Il ne le fera jamais. Va dormir. Je resterai ici jusqu’au levé du jour, après je m’en irai. Je veux m’endormir sur tes genoux. Et que tu me chantes la chanson du loup. Chaque nuit dans la forêt Il cherche en vain le sommeil La faim torture son ventre Et il fait froid dans sa tanière Oh loup, oh loup, ne t’approche pas Qu’est-ce qu’il y a, Birk ? Je pense et je suis triste, ma sœur. Nous n’avons que cet été tous les deux. C’est pourquoi j’aimerai vivre en paix, sans recevoir de visites du château de Mattis. Tu y retourneras de toute façon quand l’hiver viendra. Et toi alors ? Moi, je reste ici. Tu vas mourir de froid. Ça m’est égal de vivre ou de mourir si je ne suis plus avec toi. Qui a dit que je retournerai au château de Mattis ? Moi, je te le dis. Je préfère mourir de froid seul, s’il doit en être ainsi. Mais maintenant, c’est l’été, Ronya. Qu’est-ce qu’il pleut, cet été ! Qu’est-ce qu’il y a du vent, cet été ! Qu’est-ce qu’il fait froid cet été ! Tu ne fais pas très attention à toi. Je vais chercher de l’eau. Je te rejoins dès que le feu sera allumé. Mon enfant ! Mon enfant ! J’ai retrouvé mon enfant ! Je suis ton enfant, maintenant ? Je suis vraiment ton enfant, à nouveau ? Oui ! Ronya, tu l’as toujours été. Qu’est-ce que je t’ai pleuré ! C’est vrai, ce que Lovis a dit ? Que tu reviendras si je te le demande ? Ma Ronya ! Viens avec moi ! Même si je ne te l’ai pas encore demandé. Je le fais maintenant. Ronya ! Viens avec moi ! Birk, fils de Borkas ! Viens ici ! Qu’est-ce que tu veux ? Très franchement, te mettre une raclée ! Mais je ne le ferai pas. Au contraire, je voudrai que tu viennes avec nous au château. Pour quoi faire ? Oh ! Ne crois pas que je t’aime. Bien au contraire. Mais ma fille si. Birk peux venir chez nous ? Mattis, il faut que je parle à Birk. Mais après on rentre ! Mais après on rentre ! Tu crois que je veux devenir le valet des brigands de Mattis ? Tu vas retourner à la grotte aux ours mourir de froid ? Je crois bien que oui ! Birk ! La vie est une chose précieuse. Si tu restes à la grotte aux ours cet hiver, tu vas gâcher ta vie et la mienne. Ta vie ! Comment peux-tu dire ça ? Parce que je resterai avec toi, tête de mule ! Que tu le veuilles ou non. Je ne veux pas gâcher ta vie, Ronya ! Je te suivrai partout où tu iras. Même si je dois vivre parmi les brigands de Mattis jusqu’à en crever.Ronya !Lill-Klippen ! Merci Mattis de me laisser venir voir Ronya quand je veux. Mais il faut d’abord que je rentre chez moi voir Undis et Borka. Si ton père n’était pas un tel vaurien, je ferais comme a dit Skalle-Per. Il n’est pas plus vaurien que toi. Qu’est-ce que Skalle-Per a dit ? Ah, il a toujours de drôles d’idées ce vieux fou ! Et dire qu’elle est revenue ! On a jamais vu un enfant aussi crasseux ! Non jamais. Mon enfant crasseux est revenu
Contrôle: les touches Fléchées pour drive.



Remonter