PUB







TOUCHES:

De Luxe Robe De Mariée Aventure, De Luxe Robe De Mariée Aventure jeux, Jeux de De Luxe Robe De Mariée Aventure en ligne, Jeux de De Luxe Robe De Mariée Aventure gratuits en ligne

Pourquoi ? C’est ça, là-bas ? Ils les ont brûlés, je les ai vus. Je ne suis pas au courant. Et les cendres, là ? Je vais me renseigner et punir les responsables. Vous avez raison. Ça ne se fait pas. Vous savez qu’il y a eu une fête, dans l’immeuble ? Après ça, les matelas devaient être vraiment sales. Je suis au courant, pour la fête, mais les matelas sales, non. Pourtant, ils étaient bien sales. Il y a eu de la merde dégoulinant dans les escaliers. Ça vous amuse ? Vous avez fait nettoyer, non ? Non, pour la merde, je ne savais pas. Mais, très bien, je ne porte pas de jugement. Ce dont je voulais vous parler, c’est plutôt ceci : il y a tellement d’appartements à vous, dans cet immeuble. Vous pouviez faire une fête dans n’importe lequel d’entre eux. Mais non, vous avez fait une fête dans l’appartement n° , juste au-dessus de chez moi, sans même m’avertir. Pardonnez-moi, c’était une erreur. Ça m’est sorti de l’esprit. Je vous promets que la prochaine fois que j’organise une fête, je vous préviendrai à l’avance. Je suis désolé. Mais je vois, Clara, que vous repeignez la façade sans avoir consulté la société de construction. Nous sommes aussi copropriétaires. Nous devrions essayer de mieux nous entendre. Diego, vous jouez le rôle du passif-agressif. Le rôle de quoi ? Du passif-agressif. Non, Clara, je joue le rôle d’un homme concentré et déterminé. Vous ne me connaissez pas. Je rentre des États-Unis, où j’ai fait ans d’études de business. Me voici de retour, et je suis ici pour gagner. C’est le premier projet sous ma responsabilité, je me battrai pour le mener à bout. Cette visite qu’on vous a rendue, c’était très cordial, non ? On pensait se rapprocher, établir le contact avec madame Clara. Rien du tout. Vous nous avez laissés dehors, on est restés devant la porte. Personne ne nous a offert le café, un verre d’eau, un thé. J’aurais aimé vous donner un aperçu plus réaliste de la situation. Cet immeuble est vide, Clara. Non. L’immeuble n’est pas vide. Moi, j’habite ici. Le reste de l’immeuble est vide. Il est vide, et tout le monde s’inquiète à cause d’une seule personne, quelqu’un de votre âge. Je ne laisserais pas ma grand-mère ou ma mère, seule ici, au Brésil. Où vit-elle, votre mère ? Dans le genre d’endroit où vous devriez vivre. Un lieu propre, surveillé. Je ne dis rien, mais Jeux je commence à comprendre où elle vit, votre mère. Veuillez m’excuser. Je suis bien élevée, mais vous me poussez à bout. Je crois qu’ici, ce n’est plus vivable, quelqu’un d’éduqué, comme vous, mérite un logement plus sûr. Surveillance vidéo h sur , grand standing et gardiennage. Ici, ce n’est plus possible. Quand j’entre ici, je ne vois même plus le bâtiment. J’imagine le nombre d’ouvriers, de maçons, toutes ces familles, qui s’inquiètent chaque jour de savoir si madame Clara s’est enfin décidée, et si leur sort va s’améliorer à la fin du mois. Avez-vous déjà pensé une seconde que, votre fameux projet, le “nouvel Aquarius”, le jour où il sera enfin sur pied, vous aurez déjà , ans. Peut-être bien. C’est possible. Mais certains voient les choses autrement.



Remonter