PUB





TOUCHES:

De Hockey De Gardien De Banlieue Tempo, De Hockey De Gardien De Banlieue Tempo jeux, Jeux de De Hockey De Gardien De Banlieue Tempo en ligne, Jeux de De Hockey De Gardien De Banlieue Tempo gratuits en ligne

D’accord, merci. À ton tour, Beck. Pardon. Tiens, vas-y. Tu vas en pleurer. Détends-toi, Doug. Tu peux arrêter. Oui ? Tu es en super forme, Beck. C’est vrai. Oui. Je m’entraîne six jours par semaine. Ça fait l’affaire. Ta femme doit adorer ça. Tu peux le dire. Non. Quel jour on est ? Le avril. Non ! Non ! J’ai un message pour ma femme. Je peux utiliser le télécopieur ? Tu devrais lire ça d’abord. C’est arrivé pour toi hier soir. Joyeux anniversaire de mariage, Beck Peach Seigneur. Quoi ? Je peux utiliser le téléphone satellite ? Si c’est arrivé hier soir, alors c’est une urgence. C’est dollars la minute, Beck. Oui, ça va. C’est bon, on va payer. Sérieusement ? Merci. Rob ! Beck ? Peach, c’est moi. Que s’est-il passé ? Rien, je vais bien. Où es-tu ? Je suis au camp de base en ce moment. Tu m’appelles de l’Everest ? Oui, avec un téléphone satellite. Mon Dieu, combien ça coûte ? Qu’est-ce qui ne va pas ? Tout va bien, Peach. Je suis désolé, on était au camp deux, alors je n’ai pas pu t’envoyer de télécopie hier. Joyeux anniversaire de mariage ! Tu m’entends ? Comment vont les enfants ? Bien. Peach ? Bub est là, il fait ses devoirs le matin comme d’habitude. Veux-tu lui dire bonjour ? Bien sûr que oui. Attends. D’accord. Dis bonjour. Salut, papa ! Salut, mon grand ! Salut ! Tu me manques, fiston. Meg a eu son premier rendez-vous le week-end dernier. Maman ! Quoi ? C’est vrai ! Vraiment ? Arrête ! Peach ? Tu me manques, chérie. Maman ? Maman ? Les enfants me manquent. Beaucoup. Peach ? Écoute, je dois reconduire les enfants à l’école, alors je te laisse. D’accord. Sois prudent. Au revoir. Papa va-t-il bien ? C’est juste qu’il n’appelle jamais. Je crois qu’il a peur. Allez, l’ami, allez ! Vas-y. Vas-y, Beck. Si tu ne danses pas, tu ne montes pas ! Les amis, Beck Weathers ! Si tu ne danses pas, tu ne montes pas ! Salut. Tu te sers dans les rations ? Oui, tu en veux ? Non, j’attendrai au sommet. Je ne sais pas, Neal. On s’y rendra. J’ai très hâte. Anatoli et moi, on est là pour t’aider, tu sais ? La compétition est trop forte,



Remonter