PUB





TOUCHES:

Cycle brouiller, Cycle brouiller jeux, Jeux de Cycle brouiller en ligne, Jeux de Cycle brouiller gratuits en ligne

Cycle brouiller Je ne peux pas le faire tout seul ? Tu n’es plus assez bon. Je suis bien meilleur que tous ceux qui te restent. Comment allezvous passer ? Pardessus avec le nouvel avion. Il va aussi haut que ça ? Je ne sais pas. Vous allez pouvoir vérifier. Kid devait venir avec moi. Vous pensez que je peux me perdre ? Je ferai en sorte que non. Vous n’êtes pas obligé. Ce n’est pas votre boulot. Ça me va. Voilà le courrier. Je vous retrouve sur le terrain. Je vous y attends. Il y a un parachute, si vous voulez. C’est OK. Tout est bon. Il préfèrerait aller à l’hôpital. Dislui de faire ça ici. J’appelle Barranca, j’appelle Barranca. J’appelle Barranca. Je t’écoute. m. m. Toujours aux instruments, toujours aux instruments. J’appelle Barranca. Barranca. m. m. Audessus de la première couche. Audessus de la première couche. J’appelle Barranca. J’appelle Barranca. m. m. Il y a un peu de glace. Rythme de montée . Rythme de montée . J’appelle Barranca. J’appelle Barranca. m, m. Près du plafond, près du plafond. Je n’ai jamais vu un de ces trucs passer à travers une montagne. C’est parti ! Qu’estce qu’on a en dessous ? On est tranquilles jusqu’à m. J’attends que l’air soit plus lourd. Vous voulez qu’on réessaye ? Inutile. Il lui manque plus de m. J’appelle Barranca. Écoutemoi, Geoff. Silence, Doc. On n’y est pas arrivés. À près de m, il a décroché. Dislui de revenir. Je t’ai entendu, Geoff. On ne revient pas. Ne fais pas l’imbécile, Kid. Je pilote en aveugle depuis deux mois. Je peux le faire encore une fois. Reviens. C’est un ordre, tu m’entends ? Pas question, Geoff. Terminé. Dis à Tex de le guetter. J’appelle poste de surveillance. Numéro quatre va essayer la passe. C’est plus épais que de la colle. C’est clair en dessous. Prenez un parachute et sautez. Il y a une raison pour que je n’y aille pas ? Vous n’êtes pas obligé. Où se trouve la passe ? degrés nord. m audessus. Je les entends. Ils sont en train d’entrer. Ils sont dans la passe. Kid. Kid, réponds. Kid, réponds. J’appelle Barranca. Je t’écoute, Tex. Ils viennent de passer. J’ai essayé de leur parler, ils n’ont pas répondu. Continue d’essayer. D ‘accord. Kid ! Kid ! Hé, Kid ! Kid ! Oui ? Sortez vite et sautez ! Quelque chose de cassé. Je ne peux pas bouger. Vous, sautez. Pas cette fois. Espèce d’imbécile ! Numéro quatre est en feu. Ils reviennent. Ils ne vont pas y arriver. Branche le micro externe. Trouvezmoi un manteau. Allumez les lampes du terrain. Kid. J’appelle numéro quatre. J’appelle numéro quatre. Là ! Ils ne vont pas y arriver. Kid, numéro quatre, sautez. Dégagez. Sortezles de là ! Prenez le courrier ! D’accord ! On te tient. Il est salement touché ! Reculez ! C’est bon ? Allez, sortez de là. Allez ! Doc, c’est bon, c’est bon. Arrêtez, voyons. Geoff, dis à ce type de me foutre la paix. Laissezle tranquille, Doc. Cigarette, Papa ? Bien sûr. Tiens. Comment est l’autre ? Les mains brûlées et une partie du visage. C’est un type bien. Il aurait pu sauter, mais il ne l’a pas fait. Il est resté assis là, comme s’il buvait un coup. Offre lui un verre de ma part. Je le ferai. S’il n’y avait pas eu ces oiseaux, on aurait réussi. J’en suis sûr. Je ferai un parebrise à un angle. Comme ça, ils rebondiraient. C’est une bonne idée. Je t’en fais cadeau. Quand je serai sur pied, on travaillera sur ça. N’estce pas ? Tu as le cou cassé, Kid. C’est drôle. Je me demandais pourquoi jeux je ne sentais plus rien. Alors jeux c’est la fin, hein ? Pas de chance. Qu’y atil ? Fais sortir tous ces gens. Sortez d’ici. Dépêchezvous. Vous aussi, Doc. Allezy. Qu’y atil, mon pote ? Tu peux me le dire. Je ne voulais pas qu’ils me voient. Bien sûr. Je n’ai pas peur. Bien sûr que non. C’est juste que jeux c’est quelque chose de nouveau. Comme jeux quand j’ai volé pour la première fois en solo. Je ne voulais personne pour me regarder. Oui. Je ne sais pas si je vais être très bon à ça. Tu veux que je m’en aille aussi ? Je ne voudrais pas me tenir mal devant toi, Geoff. Bien sûr. Bien sûr, je sais. Tiens, prends ça. Adieu, Kid. Adieu, Geoff. Salut, Dutch. Tu as une allumette ? Tiens, les derniers chèques de paye. Le terrain est fermé. On est mal. D’accord, Dutchy. J’appelle poste de surveillance. Je t’écoute, Geoff. Préviensmoi quand ça s’éclaircit. On est tous prêts, en bas. Comment va le Kid, Geoff ? Il s’est cassé le cou. Il est parti il y a quelques minutes. J’entre dans la partie. Assiedstoi. Salut, Les. Je me suis occupé du terrain. Merci. Donnemoi à boire, Baldy. Vous m’avez fait demander, Carter ? Oui. Le jeux Le Kid m’a demandé de vous offrir un verre. Merci. Baldy, mettezle sur la table. Pourquoi ne pas le boire avec nous ? Bien sûr ? Qu’en ditesvous, Judy ? Merci. Baldy, sers nous ici. Prenez ça. Comment vont les mains ? Pas trop mal. Tenez, mon vieux. Il va le



Remonter