PUB





TOUCHES:

Cuisine Passion: La Fête D’Anniversaire Temps, Cuisine Passion: La Fête D’Anniversaire Temps jeux, Jeux de Cuisine Passion: La Fête D’Anniversaire Temps en ligne, Jeux de Cuisine Passion: La Fête D’Anniversaire Temps gratuits en ligne

Si tu ne m’aimes pas, je me tuerai. Si tu ne m’aimes pas, je te ferai m’aimer. Si tu ne m’aimes pas, j’attendrai que tu m’aimes. Je mérite bien plus. C’est notre fils à tous ! Baptême ! Papa ? Maman, que faites-vous là ? La maison a brûlé. La maison de Matucana ? Oui ! La maison de Matucana, ta maison. Les meubles, les vêtements, les lits ! Mes écrits aussi ? Mes livres ? Tes écrits et tes livres ? Je me torche le cul avec tes écrits et tes livres ! Comment peux-tu me demander une connerie pareille ? L’argent a brûlé ! Mon argent caché dans l’armoire ! Et la vaisselle en porcelaine que ta mère conservait Jeux Depuis notre mariage. – Depuis notre mariage ! Mais qu’es-tu devenu ? Tu n’as donc plus de cœur ? Tout t’est égal ? Je ne sais plus qui tu es ! Tu traînes ici, dans ce repaire d’ivrognes ! De dégénérés ! Tu me dégoûtes ! Tu nous dégoûtes ! On va se chercher un hôtel ! Ma maison a brûlé. Quelle merveille ! Adieu, enfance. Ma pauvre mère, toute sa vie cachée dans ce corset. Un humble cygne parmi des canards vaniteux. Des amours ? Des ballons ? Des amours ? Je vous les prends tous. Bien, monsieur. Ça suffit, Alejandro. L’aigle qui a grandi n’a plus besoin de nid. Vole si tu as des ailes ! C’est fini, Matucana ! C’est fini, l’hiver. Le printemps arrive ! Le carnaval commence ! Vole donc ! Vole ! Allez ! Vole ! Et toi ! Qui es-tu, toi ? Quelle est la finalité de ton existence ? Pourquoi es-tu vivant ? Je n’ai jamais été vivant, je suis né mort. Un mort de plus parmi les autres morts. Un mort de plus parmi les autres morts Jeux Je vais vieillir, mourir, pourrir Jeux Le néant avalera ma mémoire Jeux mes mots, ma conscience, tout ce qui est à moi, englouti par le puits noir de l’oubli. Ces rues aussi vont disparaître, mes amis Jeux la ville, la planète ! La lune, le soleil, les étoiles ! L’univers entier ! Maudit reflet ! J’en fais quoi maintenant de cette angoisse que tu m’as injectée ? La vieillesse n’est pas une humiliation. Tu te détaches de tout. Du e, de la fortune, de la célébrité. Tu te détaches de toi-même.



Remonter