PUB





TOUCHES:

Coupe Du Monde De Pénalité 2010, Coupe Du Monde De Pénalité 2010 jeux, Jeux de Coupe Du Monde De Pénalité 2010 en ligne, Jeux de Coupe Du Monde De Pénalité 2010 gratuits en ligne

Coupe Du Monde De Pénalité 2010 Salle des machines ! Je dois parler à la salle des machines. Branchez sur la salle des machines. J’ai dû interrompre le lancement. Van Ostamgen, ou quel que soit votre nom, écoutez-moi. Nous avons votre ami ici. Je vous donne une minutes pour vous rendre, ou il sera exécuté. Vous comprenez ? Exécuté! Reculez ! Reculez ! Vous avez exactement une minute à partir de maintenant. Plus vite, plus vite. Stop. Voyez-vous quelque chose? Il devrait y avoir un signal. Je ne vois rien. Trente secondes. Quinze. Dix secondes. Activez le R. R. Cela ouvre les volets de lancement. En avant. Stop. En haut. Je ne vois toujours rien. Et vous? Non, rien, capitaine. Éteignez les lumières, bon sang! Impossible. Ca ne peut être fait que depuis la salle. Qu’est-ce que c’est? Où? Un peu à tribord. C’est ça, c’est la cible. Préparez-vous. Restez à votre place. Le lancement se poursuit. Attention! Toutes unités prêtes pour le lancement! Maintenant Asseyez-vous, mes amis. A droite, à droite. Interrupteur principal en marche. Commencez le compte à rebours. Lancez-la, bon sang. Lancez-la avant que nous soyions détruits. Prêt! Je viens de lire votre rapport final sur l’opération Crossbow. C’était une tâche primordiale et un travail bien fait. Je vous remercie! Mais nous devons tant au courage nos agents, dont beaucoup resteront à jamais inconnus. Oui, et à la RAF. Si les plans de Hitler concernant les fusées n’avaient pas contrecarrés par notre raid sur Peenemünde, Londres aurait été dévastée. Mais il est temps de commencer à penser à la reconstruction et je veux que vous soyiez mon ministre des Travaux. Il y a des milliers de bâtiments détruits, c’est une tâche énorme. Commençons tout de suite. Déblayons les décombres et posons les briques et faisons-le avec la ferme conviction de construire pour l’avenir et que jamais plus nous ne devrons nous lancer dans un conflit comme celui que nous venons d’endurer. Je crois solennellement que le prix d’une telle folie serait beaucoup plus élevé que ce que l’humanité peut payer.



Remonter