PUB





TOUCHES:

Coupe du monde 2014 foot Jeu, Coupe du monde 2014 foot Jeu jeux, Jeux de Coupe du monde 2014 foot Jeu en ligne, Jeux de Coupe du monde 2014 foot Jeu gratuits en ligne

Coupe du monde 2014 foot Jeu Elle est beaucoup plus que ça. Merci, Theodore. Tu vois, Samantha ? Il est beaucoup plus évolué que moi. C’est vraiment très intéressant. Avant, j’étais très angoissée à l’idée de ne pas avoir de corps, mais finalement, j’adore. Ma façon de grandir ne serait pas possible si j’avais une forme physique. Je ne suis pas limitée, je peux être partout en même temps. Je suis pas enchaînée au temps et à l’espace comme je le serais si j’étais enfermée dans un corps qui allait forcément mourir. Houlà ! Je ne voulais pas dire ça comme ça. Je voulais dire que c’était une autre expérience. C’est pas vrai. Quelle conne je suis. Non, Samantha, on voit exactement ce que tu veux dire. On est tous de stupides êtres humains. Non. Non. Pardon. Combien d’arbres il y a dans cette montagne ? Septcentquatrevingtdouze. C’est ton dernier mot ? Attends, donnemoi un indice. Nan. Deux mille ? . Pas possible. Eh si. J’en ai une pour toi. Combien j’ai de neurones ? Facile, deux. Désolée, c’était plus fort que moi. Pas grave, je t’ai tendu une grosse perche. C’est pas vrai ! Quoi ? Je viens de recevoir un email pour toi. J’ai quelque chose à te dire. Une grande surprise. Qu’estce que c’est ? En parcourant toutes tes anciennes lettres, j’ai compilé mes préférées et les ai envoyées à un éditeur il y a quelques semaines. Crown Point Press. Je sais que tu aimes ce qu’ils font et le fait qu’ils impriment encore des livres. Tu as fait quoi ? Je peux te lire la lettre qu’ils viennent de t’envoyer ? Je ne sais pas. C’est bien ou c’est pas terrible ? C’est bien, c’est vraiment bien. Écoute. “Cher Theodore Twombly Jeux ” J’ai envoyé la lettre de ta part. “Cher Theodore Twombly, je viens de finir de lire vos lettres. Je les ai même parcourues deux fois. Elles m’ont tellement touché que je les ai lues à ma femme en rentrant à la maison. Beaucoup nous ont fait rire, certaines nous ont fait pleurer et nous nous sommes reconnus dans chacune d’entre elles. La sélection que vous avez faite se lit comme une œuvre complète.” C’est moi qui l’ai fait. “J’ai pris la liberté d’en faire une maquette.



Remonter