PUB







TOUCHES:

Coup Franc Tempo Aventure, Coup Franc Tempo Aventure jeux, Jeux de Coup Franc Tempo Aventure en ligne, Jeux de Coup Franc Tempo Aventure gratuits en ligne

Vos amis ont eu leur chance, vous aussi, d’ailleurs. Nate? Posez-la. Chérie. Reste en bas, Will ! Arrêtez ! Kathryn ! Kathryn! Charles ! Charles ! Tiens ça. C’était pas moi. C’était pas moi. Il arrive. Je peux aller le chercher. Le prendre à mi-chemin. Non non. Laissez-le venir à nous. Les X- nous ont donné du fil à retordre. Nous avons cru que les enfants doivent être élevés sans conscience. Mais la haine ne s’enseigne pas. Il faut la créer à partir de zéro. C’est qui ces types, bordel ? Will Munson! Accroche-toi, Charles. Munson, Amène ton cul ici ! Munson ! Amène-toi tout de suite ! Amène-toi, Munson ! Voilà le gros con ! Hé, le gros con ! Écoute, moi je suis prêt à passer l’éponge. Je ne sais pas ce qu’il te paie Munson… Mais Canewood peut te faire commencer à dollars. Par semaine. Tu restes où t’es, mon gars. La loi ici c’est moi. Non, non, non. Oh non ! Oh ! Flingue-le ! Il faut intervenir ! Il y a que vous qu’il écoute, Docteur. ! Reviens ici ! Arrête ! Arrête tout de suite ! Tiens ça ici ! Appuie très fort ! Notre bateau. Quoi ? Le Sun Seeker. Viens-là ! ! J’ai besoin d’un coup de main ici ! Il va falloir qu’on s’en occupe. Donne-moi ça ! Pour qui tu te prends, bordel ? Suivez mes instructions. Apportez des munitions supplémentaires. Viens-là ! Tout de suite ! Ramasse-la. Méfie-toi de la lumière. T’es qui, bon sang ? Assieds-toi ! Ne bouge pas. Ne bouge pas ! Placez-le sur le camion. Oui. Vas-y ! C’est bon, c’est bon. C’est bon. Tout va bien, . Tu guéris. Respire. Tu es un nouveau-né de toute façon. Respire, c’est tout. Ton corps a du travail à faire. Hémostase, angiogenèse, épithélialisation… prolifération de cellules stromales. Ça va t’aider à guérir. Décupler tes forces. Et bien… Il y a de l’eau, et… Il y a de l’eau. Merde ! Merde ! Merde ! Merde ! Merde ! Merde ! Bordel ! Merde ! Merde ! Merde ! de…! Bordel ! Merde ! Merde ! Content de vous retrouver. je m’apprêtais à devoir dire à cette gentille fillette qui est dans la salle d’attente, que son papa était parti. J’ai toujours espéré… d’avoir l’occasion de rencontrer quelqu’un comme vous. Il reste si peu d’entre vous. Ravi de vous rencontrer aussi, docteur. Mais, il va falloir que je m’en aille. Non, ne faites pas ça. Vous avez besoin de repos et de soins. Il faut que vous alliez vous faire soigner. C’est bon, ça va aller. Non, ça ne va pas aller. Je sais que vous êtes différent, mais… Ça change pas le fait que vous avez en vous une substance qui vous empoisonne. Vous devez vous faire admettre à l’hôpital. Il faut savoir ce que c’est. Je sais ce que c’est. S’il vous plaît, monsieur, si vous ne voulez pas aller à l’hôpital, Je peux peut-être vous aider. Faire des analyses peut-être. Docteur, vous m’avez l’air d’être un gars correct. Vous voulez sauver une vie ? Sauvez la vôtre. Oubliez que nous étions là. On y va. Hey! Hey! Tu ne peux pas prendre n’importe quoi comme ça… Je sais pas comment tu m’as ramené ici, mais… Je te remercie. – De rien. Ouais. Tu peux parler ? Tu peux parler ? C’est quoi ce bordel ? Nom d’un chien…



Remonter