PUB





TOUCHES:

Conseil d’administration, Conseil d’administration jeux, Jeux de Conseil d’administration en ligne, Jeux de Conseil d’administration gratuits en ligne

Vous n’avez jamais pensé que ces promenades pouvaient être dangereuses ? Non Jeux Cet endroit, qui aurait cru Jeux Qu’elles seraient si dangereuses qu’elles causeraient sa mort ! Au revoir. Et je vous conseille de ne pas quitter la ville. Je peux avoir besoin de vous. Donc à votre avis, c’est l’œuvre d’un maniaque ? En tout cas, ce n’était pas un vol. Toutes les affaires de la victime étaient là : argent, bijoux Jeux Henry, je ne sais vraiment pas quoi en penser. Eh bien, il s’agissait peut-être d’une vengeance. Non, qu’elle ait été vidée d’une telle quantité de sang me fait franchement douter de votre hypothèse, docteur. Alors nous sommes en présence d’un maniaque. Le meurtrier pourrait frapper à nouveau. Mais Jeux quelles sont ses motivations ? Pourquoi une aussi horrible façon de tuer ? Pour l’instant lui seul Jeux Lui seul le sait. Parfait. Bonjour, madame. Bonjour, Julie. Tu as livré ma commande ? Comme vous l’avez demandé, madame. J’ai parlé avec Mme Simpson, si les modèles sont prêts, nous n’aurons pas de problème vendredi. C’est parfait. Notre nouvelle collection va faire sensation. Ne pensez-vous pas, Tony ? Tony ? Oh Jeux Oui. Certainement, madame. Si vous voulez, je peux prendre les modèles moi-même, madame. Il faut que j’aille en centre-ville. Je dois passer chercher le corps de ma femme. Tenez. Excusez-moi. J’ai de la peine pour lui, il est sous le choc de la mort de sa femme. Oui, c’est naturel. Et que comptes-tu faire maintenant ? Je ne sais pas. Je me sens responsable de la mort de Patricia. Responsable ? Pourquoi ? Tu n’as rien à voir avec cette atrocité. Tu ne pouvais rien faire pour Jeux Je sais que je n’ai rien fait pour la provoquer, mais je n’ai rien fait non plus pour l’empêcher. Qu’auriez-vous pu faire, Tony ? Je sais ce que c’est de perdre un être cher. Vous aimiez votre femme, n’est-ce pas ? Oui. Moi aussi j’aime mon mari, je ferais tout pour le protéger. Si jamais je devais le perdre, je serais inconsolable.



Remonter