PUB





TOUCHES:

Charbon Express 2, Charbon Express 2 jeux, Jeux de Charbon Express 2 en ligne, Jeux de Charbon Express 2 gratuits en ligne

Ohé, ohé mes amis, bientôt Borkas et ses chiens vont payer pour leurs vilaines actions et rouler dans la poussière ! Assieds-toi ! Vous allez vous détester à vie, Borkas et toi ? Demande à Borka, demande-lui ce qu’il fait dans le château de Mattis ! Mais il va en sortir ! Faut-il vraiment que le sang coule et que tout le monde meure ? Cette enfant est plus sage que toi, Mattis. Eh bien trouvez une solution, vous deux qui êtes si malines. Bientôt Borkas errera comme un loup dans la forêt et on n’entendra plus parler de lui. Moi aussi je veux aller dans la forêt, Mattis ! Mais vas-y donc ! Ronya, mon enfant ! S’il t’arrivait quelque chose je ne pourrais plus vivre. Birk ! Où es-tu ? Birk ! Birk ! Enfin ! Je t’ai attendu si longtemps. C’est vrai ? Tu m’attendais ? Ça y est, Ronya, maintenant c’est le printemps. J’en ai une aussi maintenant. Je comprends à quel point l’hiver m’avait endormie. Je me sens si légère que je pourrais m’envoler C’était mon cri de printemps. Si je n’avais pas crié, j’aurai éclaté. Moi, je peux tout aussi bien resté allongé dans l’herbe. C’est pour ça que je t’aime tant, Birk, fils de Borka. Pourquoi, pourquoi, pourquoi ? Regarde ! Mon chapeau d’hiver qui se promène ! Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Tu m’excuseras de ne pas te remercier. Elle veut que je m’enrhume ? Pourquoi elle a fait ça ? Pourquoi elle a fait ça ?Bande de salauds !Dégagez d’ici ! Partez d’ici ! Espèce de salaud ! Attrape-moi, Borkas ! Je te revaudrai ça ! Descends, si tu l’oses ! Me voici ! Même le printemps est gâché par ces fichus chefs brigands. Il y a trop de haine dans l’air. Il faut que je rentre maintenant. Alors nos chemins se séparent. Personne ne doit nous voir ensemble. Buvons à la santé de Borkas ! Ah, ah, Ronya ! Tu avais raison ! Il n’y a pas eu de sang versé. Borkas va décamper en moins de temps qu’il ne faut pour péter. Comment ça ? Regarde là ! Regarde ce que je viens d’attraper de mes propres mains ! Animal ! Tu ne peux pas faire ça ! Tu ne peux pas faire ça ! Qu’est-ce que ma fille dit que je ne peux pas faire ? Tu peux voler de l’argent et des choses à manger tant que tu veux, mais tu ne peux pas voler des gens ! Sinon je ne veux plus être ta fille ! Qui parle de gens ? J’ai attrapé une vermine, un pou, un rat, et je ferai le ménage dans mon château. Après tu pourras être ma fille, ou ne plus l’être, comme tu voudras. Maudit sois-tu ! Maudit sois-tu ! On ne doit pas dire ça à son père. Fjosok ! Va au trou de l’enfer, et dis à Borka que je veux le voir demain à l’aube. Enlève ta main de cette vermine. Vermine ou pas, il faut soigner cette plaie. Dehors ! Tous les hommes ! Allez au diable ! Vous ne savez faire que le malheur ! Tu m’entends, Mattis ? Sors d’ici ! Maudit sois-tu, Mattis ! Oh, Mattis ! Chien galeux, bâtard, montre-toi ! Que je puisse cracher à ta face de porc ! Que les harpies viennent t’arracher les yeux ! Maudit voleur d’enfant ! Honte à toi, eunuque de Satan ! Ne pouvais-tu donc avoir de fils toi même ? Au lieu de ravir celui que moi, j’ai donné à Borkas ! Peux-tu faire taire ta femme, Borkas ?
Contrôle: touches Fléchées pour jouer.



Remonter