PUB





TOUCHES:

Cactus McCoy, Cactus McCoy jeux, Jeux de Cactus McCoy en ligne, Jeux de Cactus McCoy gratuits en ligne

Nous, ce ne sera pas nous, les autres mais pas nous Nous, on le veut à genoux, on le maudit c’est tout Nous, ce ne sera pas nous, ce ne sera pas nous Nous, on le veut à genoux, pardonner on s’en fout Nous, ce ne sera pas nous, les autres mais pas nous Nous, on le veut à genoux, on le maudit c’est tout Nous Moi, qui été déjà promise Et qui n’ai jamais fait d’erreurs Quelle est cette étrange méprise Qu’un autre homme a mis dans mon coeur Quel est cet étrange désire D’avoir son visage sur mes mains De le toucher, de le tenir De lier son déstin au mien Je pense à lui, je pense à lui A tous les mots qu’il me raconte Pourquoi devrais-je en avoir honte? Même si j’ai peur de ce qu’il dit Je pense à lui Je ne me doutais pas qu’un jour Même si pourtant je l’attendais Que j’allais rencontrer l’amour Que l’amour lui ressemblerait Je pense à lui, je pense à lui A tous les mots qu’il me raconte Pourquoi devrais-je en avoir honte? Même si j’ai peur de ce qu’il dit Je pense à lui Je sais qu’il a connu des femmes Et je sais qu’il n’était pas droit Qu’il était le feu sans la flamme Pas avec moi, pas avec moi Avec moi il est devenu Le prince charmant d’autrefois Celui que j’ai toujours voulu Quand dans mes rêves il était là Je pense à lui, je pense à lui Pourquoi devrais-je en avoir honte? De tous ses mots Même si j’ai peur de ce qu’il dit Je pense à lui, je pense à lui Je vie chacune des nos seconds Comme un cadeau Même si j’ai peur de ce qu’il dit Même si j’ai peur je pense à lui Je pense à lui Lui, il est tout ce que je veux Tout ce qu’il y a en moi Qui se porte comme un voeu Comme une professione de foi S’il n’y avait pas de Dieu C’est lui qui serait ma croix Lui, il a mis dans mon regard La lumière qu’il n’y avait pas Il est devenu mon art Et mon artiste à la fois Je ne pourrai plus avoir Aucun autre homme dans mes bras Aucun autre homme dans mes bras Quand on est deux à aimer Le même homme, la même année Le même jour, la même seconde Quand on est deux à l’aimer Comme s’il était le dernier Comme s’il était seul au monde Lui, quand il a posé sur moi Et son regard et ses doigts Avait-il compris déjà Que c’était la première fois Que je sentais sur mon corps Le diable que je veux encore Lui, je savais qu’il arriverait Comme le jour après la nuit Comme ce rêve que l’on fait Et que jamais on n’oublie Je savais qu’il serait là Quand j’aurais besoin de lui Quand j’aurais besoin de lui Quand on est deux à aimer Le même homme, la même année Le même jour, la même seconde Quand on est deux à l’aimer Comme s’il était le dernier Comme s’il était seul au monde Quand on est deux à aimer Le même homme, la même année Quand on est deux à vouloir Le même soleil en été Le même accord de guitare Sans pourvoir le partager Quand on est deux à aimer Le même homme, la même année Le même jour, la même seconde Quand on est deux à l’aimer Comme s’il était le dernier Comme s’il était seul au monde Quand on est deux à aimer Le même homme, la même année Quand on est deux à vouloir Le même soleil en été Le même accord de guitare Sans pourvoir le partager Quand on est
Contrôle: flèche Gauche et flèche Droite pour se déplacer. Un pour sauter.



Remonter