PUB





TOUCHES:

But Sur Le Terrain De Jeux 2, But Sur Le Terrain De Jeux 2 jeux, Jeux de But Sur Le Terrain De Jeux 2 en ligne, Jeux de But Sur Le Terrain De Jeux 2 gratuits en ligne

But Sur Le Terrain De Jeux 2 Ce qu’il me faut en ce moment, c’est une relation avec quelqu’un qui serait ma partenaire et qui aurait le même travail que moi, le même horaire et tout. Je pourrais faire une liste, mais tu vois. Oui. J’espère que tu trouveras quelqu’un. C’est ça, justement, Nina. Je crois que je l’ai déjà trouvée. D’accord. Je vais être polie. Je suis venue souper avec toi, Lou, par simple courtoisie professionnelle. Merci. Ce n’est pas un secret que j’ai augmenté vos cotes d’écoute à moi seul. Nos cotes d’écoute ? Ouah ! J’apprends très vite. Je t’ai déjà mentionné ça. Tu t’en souviens ? Alors ? Oui. J’ai récemment appris, par exemple, que les Américains écoutent les nouvelles locales pour rester informés. J’ai aussi appris que la télévision de Los Angeles condense toutes les nouvelles gouvernementales, donc la loi, le budget, le transport, l’éducation et l’immigration, en secondes. Les crimes locaux, par contre, ouvrent souvent l’émission et sont présentés fois, pour un total moyen de cinq minutes. K.W.L.A. dépend de ces histoires. Avec le crime en baisse à Los Angeles, ça rend mes images très précieuses. Comme des animaux rares. J’imagine que vos besoins augmenteront quand on évaluera les cotes d’écoute. Oui. On apprécie vraiment ce que tu fais. Il y a du bon dans le fait d’être seul. On a le temps de faire ce qu’on veut, comme étudier et planifier des trucs, mais on mange seul et on n’a pas de contacts physiques. En dehors des fréquentations, bien sûr. Où veuxtu en venir ? C’est ce que je veux. Avec toi. Comme tu veux garder ton emploi et ton assurancemaladie. Pour commencer, je n’ai pas besoin de toi pour garder mon maudit emploi. Tu es la directrice des nouvelles de nuit de la pire station de Los Angeles. On a ce qu’on appellerait une relation presque exclusive. Je pourrais aller ailleurs. Je dois croire que tu t’investis dans cette transaction. Voilà. Ouah ! Bon appétit. Merci. Comment peuxtu avoir l’audace de suggérer une telle chose ? On discute encore. Non. Il n’y a rien d’autre à dire. Tu peux partir. Bon, écoute. Tu as très bien travaillé. D’accord. Et on te paie très bien. On l’a toujours fait. Si tu veux, je peux t’obtenir un acompte d’exclusivité. Ça serait en plus des frais de segment. Je peux même te trouver un poste à la station comme assistant de production. Ainsi, tu apprendrais de l’intérieur. Tu as dit que ça t’intéressait. Tu n’écoutes pas, Nina. Tu n’es jamais restée à une station plus de deux ans et tu approches de cette marque bientôt. J’imagine que ton contrat est de cette durée. Et que les cotes d’écoute ont un impact direct làdessus. Donc, tu me menaces en disant que si je ne… Je négocie. Tu menaces d’arrêter notre collaboration. C’est ton choix. Le prix d’une chose est ce qu’on est prêt à payer pour celleci. Tu veux quelque chose. Je te veux. Que je couche avec toi. Et je te veux comme amie. Bordel, un ami ne force pas une amie à coucher avec lui. En fait, ce n’est pas vrai, Nina. Car tu dois le savoir, un ami est un cadeau qu’on se donne. Bon, à gauche sur Roth, et six rues jusqu’à la rampe.



Remonter