PUB





TOUCHES:

Bâton La Figure De La Pénalité : Chamber 2, Bâton La Figure De La Pénalité : Chamber 2 jeux, Jeux de Bâton La Figure De La Pénalité : Chamber 2 en ligne, Jeux de Bâton La Figure De La Pénalité : Chamber 2 gratuits en ligne

invite-moi. Dis à mère que tu m’invites. On regardera des vidéos. Je peux pas, là. T’as honte de moi ? Non, non. Au contraire. Pourquoi tu te défiles toujours ? J’ai pas de magnétoscope. On s’en fout de ça. Ta mère en a marre que je m’incruste chez toi ? Dis-lui que tu m’invites, c’est important. Elle en a marre de moi ? Non. Je t’expliquerai. Qu’est-ce que vous faites ? Je t’avais dit de pas sortir. Je me suis dit que je pourrais inviter Romain. Enfin, un de ces jours. Oui, un de ces jours. Je te propose pas d’entrer, il est fatigué. Au revoir. Non jeux Oh, Fournier ! Quoi ? T’as vu, Imbert ? Quoi ? Il s’est fait buter. N’importe quoi. T’es malade. Si, sa mère l’a buté. Elle s’est butée après. Regarde jeux Karim ! J’ai l’article. Karim, passe l’article. Regarde. Vous avez dû apprendre le drame qui s’est produit et qui a coûté la vie à Romain. La famille veut que les obsèques se déroulent dans l’intimité. Alors, j’ai décidé d’organiser une collecte parmi vous pour ceux qui souhaiteraient lui manifester leur amitié. Y a quelqu’un ? C’est moi. T’es pas en cours ? Y a un prof absent. J’ai lu dans le “Progrès” qu’un jeune de ton collège était mort. Tu le connaissais ? Non. Une copie-blanche, le jour du brevet, c’est éliminatoire. Aujourd’hui, jour de brevet blanc, c’est zéro, un zéro qui compte double dans votre moyenne. Au revoir, Mme Fournier. Bonne journée. T’as gagné, t’es renvoyé jours. T’étais en train de fumer quand on t’a attrapé. C’est pas vrai. Tu parleras à ton père. Et le zéro au brevet blanc ? J’ai la copie. La forme, Fournier ? On en parlera à la maison. Non, on en parle maintenant. Marche pas à côté de moi. Passe devant. Allez ! C’est bon, je vais pas disparaître. Salut. Qu’est-ce qu’il y a ? Rien. T’es pas venu en cours ce matin ? Je t’expliquerai. A tout à l’heure. Y a quelqu’un ? Y a quelqu’un ? Nature’s first green is gold jeux Je suis désolé. Le portail était ouvert, je suis entré. T’en fais pas, on va déménager. Mon père peut plus de cette maison. Vous allez partir quand ? Très vite. Et Romain, il est dans quel cimetière ? On l’a pas enterré. Mon père n’a pas voulu d’une cérémonie religieuse ni de rien. Il t’aimait beaucoup. Moi aussi. Vous vous aimiez comment ? Comment quoi ? Ben, je sais pas. Plus que des amis ? Tu peux me dire, c’est bon. Je l’aimais comme mon meilleur ami. J’ai trouvé quelque chose. Reviens dans le play-back. Parfait, avance dans l’eau. Non, pas comme ça, de dos. Disparais sous l’eau. Je pourrais avoir les cassettes ? Merci. Tu veux autre chose ? Un objet ? Un habit ? Approche. Essaye-le. Faut pas que tu te trompes. C’est mon frère qui est mort. Toi, t’es vivant, et mieux que ça. Avec sa mort, tout commence pour toi. Je t’assure. Un jour, tu comprendras ce que je voulais te dire. Et tu souriras. Tu sais ce que je te conseille ? Ça t’aidera pour les synchros. OK ? “Les choses m’ont paru simples, le souvenir ne sortira plus de moi. “Ce ciel clair, les pentes encore blanches de gel, “cette machine qui haletait dans le soleil. “J’ai compris que la jeunesse est bénie, qu’elle est un



Remonter