PUB





TOUCHES:

Brouillard Coups Francs Aventura, Brouillard Coups Francs Aventura jeux, Jeux de Brouillard Coups Francs Aventura en ligne, Jeux de Brouillard Coups Francs Aventura gratuits en ligne

Pas vous ? Tu es enceinte ! C’est pas grave. T’inquiète pas. On va s’en occuper. Enfin Jeux Tu es enceinte ! On est enceintes ! Je me drogue ! J’ai trouvé ma cacahuète ! Je te présente Paul. Il a beaucoup de dents ! Ça va, les cols blancs ? C’est l’heure des cadeaux secrets. Qui est prêt à plonger dans mon décolleté magique pour dénicher un trophée ? Doris, à vous l’honneur. Une perforeuse ! Vous avez gagné la carte de crédit de Kathy. Allez, on fait une ronde ! Bridget ! Par ici, petite traînée. Combien de mini-burgers font un hamburger ? Combien de petits burgers pour faire un hamburger ? Tu es folle. Ne me traite pas de folle. Ne traite jamais une femme enceinte de folle. Jamais ! Combien de mini-steaks font un grand steak ? Je sais pas. Quatre ? J’en ai mangé sept. Je voulais dire huit. Quatre ou huit ? Huit, voire plus. Tout le monde sait ça. Qui t’a dit ça ? Le type des mini-burgers. Cligne des yeux si tu es là. Tout ce sang qui afflue dans mon corps, c’est désagréable. Et on dirait qu’il s’accumule ici. Ne te touche pas comme ça à mon travail. J’ai besoin d’un homme. D’un homme ? Je sais pas ce qui m’arrive. C’est sûrement les hormones. En fait Jeux le nouveau te mate un peu. Lequel ? Tu vois ? Non. Il est Jeux Là-bas. Pourquoi ? Il est trop jeune. Les jeunes veulent r toute la journée. J’ai besoin d’un coup de minutes et d’un gros dodo. Quel âge a ce petit bout de chou ? Dans les vingt Jeux sept ans ? Ces mecs-là ne m’abordent que pour une ordonnance de cannabis. Alors, non. Il arrive. Il arrive. C’est peut-être pour la bouffe. Regarde pas. Il arrive. Il est là. Je t’ai vue me regarder, alors je suis venu. Histoire de dire salut. J’ai mal interprété ? Vous parliez pas de Jeux Vous vouliez pas que je vienne ? Moi, c’est Ken. Tu dois être la sœur d’Alice. Tu veux boire quelque chose ? J’ai déjà beaucoup bu aujourd’hui. Tu sais s’il y a une after ? Ou même une autre fête. J’ai l’impression d’être au boulot. Je t’ennuie ? Tu as envie de bâiller ? C’est ta tête normale ? Pardon. Je suis médecin et je suis très fatiguée. Tu parlais de ton travail ? Non, mais je travaille ici, pour l’instant, mais Jeux Tu fais une crise ? C’est la lune de miel. On se connaît depuis secondes. Si on fatigue déjà, ça va pas le faire ! Vas-y, laisse-toi aller. Bâille un bon coup. C’est bon, non ? Ça fait du bien. Qui t’es, déjà ? Ken. Et qu’est-ce qui se passe ? C’est un truc fétichiste ? Comme les fétichistes du pied. Je suis le pied ? Tu as envie d’être le pied ? Je suis pas branché pieds, mais j’aimerais sortir avec toi. Pourquoi ? Sérieux ? T’as pas envie que Jeux Si ! C’est pas ce que je disais. Je me demandais pourquoi. Parce que je te trouve canon. Et drôle. Et j’aime ta tête quand tu as envie de bâiller. Et tu as un très joli bâillement. J’aime ça chez une fille. À la tienne. Merde, c’est une bougie ! Alors, on y va ? Je veux rien de sérieux. Tant mieux. Je me garde pour le mariage. Je plaisante. Tu as un corps magnifique ! Je sens le hamburger ? Tu as le goût de hamburger. Mais tu es belle. T’étais pas obligée de m’accompagner. Je voulais prendre le métro avec toi.



Remonter