PUB





TOUCHES:

Bronzage Parfait Préparation, Jeux de Bronzage Parfait Préparation Gratuits en ligne La Qualité Du Jeu

Il va bien ? Il a un inhalateur d’oxygène. Il semble aller bien. Il est bien soigné ? Je suis sûr que ça va. Pourquoi ne restestu pas un moment ? Je retourne à Barstow, et tu passes du temps avec lui. Pourquoi faire ? Tu n’as pas loupé grandchose, en grandissant sans père. Croismoi. C’est un peu dégueulasse de dire ça, non ? Ce n’était pas mon idée, de venir. Ne reste pas, alors. T’inquiète pas. Je ne reste pas. Expliquemoi. Ton père est encore en vie ? Encore avec ta mère ? C’est ton critère du bon père ? La longévité ? Il te battait ? Il battait ta mère ? Pauvre Doug. Attends. “Pauvre Doug” ? Ton père atil vomi sur ton lit en tombant ivre mort ? Il te laissait dans un couloir d’hôtel pendant qu’il se tapait la Fille du vestiaire ? Il faisait ça ? Il faisait ça, Jeu de Fille ? Ton père était là pour toi chaque nuit, et c’est ça, l’amour. Que tu l’acceptes ou pas, c’est de l’amour, Jeu de Fille ! Tu as été un enfant gâté. Arrête de déconner ! J’ai écrit un mot à Carol. C’est une carte qui m’a fait penser. à elle. Tu pourras la lui donner ? Tu ne rentres pas avec moi ? Non. Cette femme à Long Beach m’a donné une adresse à Flagstaff. Je crois que je vais passer voir la famille de l’épouse de mon père pour leur apprendre la nouvelle. Et le gamin. On aurait dû rester dormir. Ce n’est pas bien de partir comme on l’a fait. Je n’avais aucun droit de m’énerver comme ça. Non. Tu avais raison à mon sujet. Je me conduis en victime, m’apitoyant sur mon sort. L’apitoiement n’est pas un trait de caractère très sympathique. Ne te sousestime pas. Tu es très fort à ce jeulà. J’ai passé ma vie à retenir ma respiration de crainte que quelque chose se dérègle. C’est pour ça que j’ai fait médecine. Je voulais maîtriser le chaos. J’étais toujours terrifié à l’idée qu’une horreur se produise. Et le printemps dernier, c’est arrivé. Je ne sais pas qui je suis, Doug. La personne que j’étais est morte dans cette salle de bains. Et je ne sais pas qui prendra sa place. Je suis claqué ! Tu veux prendre un petitdéjeuner ? Peutêtre un petit somme avant d’aller au funérarium ? Doug, tu veux ? C’est là. Bien.



Remonter