PUB





TOUCHES:

Brave Garçon, Brave Garçon jeux, Jeux de Brave Garçon en ligne, Jeux de Brave Garçon gratuits en ligne

Nous n’avons qu’un soleil Rouge dans le ciel, Qu’une Patrie sur la terre, Notre mère la Russie ! Le féroce Kaline Khan Nous promet des jours terribles, Il veut détruire Kiev, Anéantir notre beau pays. L’ennemi s’est abattu Comme la nuée noire, Il enlève nos femmes Et nos enfants. Ô vous, dont l’âme est celle d’un Russe Et la bravoure celle d’un chevalier, Que votre cœur s’enflamme, levez-vous Comme un seul pour défendre la Patrie. Ilya, reçois l’épée du preux Sviatogor. Merci à vous, hommes de bien. Taille à merci l’adversaire, mais épargne le blessé. Cette épée ne connaîtra pareille opprobre, je le jure. Bon labour et bon fermage, Mikoula Sélianovitch. Pareil pour toi, Ivan Timoféévitch. Voilà que mes mains s’impatientent de trouver besogne à leur taille. Je m’en vais aider mon père et ma mère. Essoucher ce terrain… En nettoyer les pierres et les rocs… Tu seras dure comme roche… Tu seras tendre comme duvet… Et le fauconneau prend son essor… – Voici le fils devenu grand. – Un aide pour labourer le champ. Pardonne-moi, ma mère. Ma place n’est pas ici. Je n’ai pas le goût de travailler la terre. Kaline Khan s’est mis en tête d’anéantir le royaume kiévien. De quoi aurais-je l’air si je ne vais pas le combattre ? Donnez-moi votre bénédiction, laissez-moi partir. Il m’est pénible de me rendre à ton désir. Je ne vais pas à la fête, je veux servir la terre russe. Pour la bonne cause, tu auras toujours ma bénédiction. Mais point pour des méfaits. Souviens-t’en. Je n’oublierai pas vos justes paroles. Mais le guerrier a besoin d’un bon cheval. Prends mon Bourache. Il n’est encore qu’un poulain, mais il y a remède à cela. Tu le baigneras dans les trois rosées et le poulain se transformera en un fringant destrier pour le preux. Je te veux, Bourache, plus rapide que gazelle. Nageant dans l’eau comme le brochet. Bondissant dans la garenne comme le loup. S’élançant plus haut que les arbres, comme le gris épervier. Sourd à l’appel d’une voix étrangère. Vif à répondre à mon coup de sifflet.



Remonter