PUB





TOUCHES:

Bomber At La guerre, Bomber At La guerre jeux, Jeux de Bomber At La guerre en ligne, Jeux de Bomber At La guerre gratuits en ligne

Bomber At La guerre Putain, tu m’as menti. Rien qu’une nuit. Bon. J’ai pas le temps de lui parler. Moi aussi, je vais tirer un coup. Tu sors ? Je vais me gêner, tiens ! Il y a tout, sur ce téléphone : emails, GPS, Internet jeux Tu as un compte Facebook ? “Un” quoi ? “Un compte Facebook.” C’est qu’un téléphone. Arrête. Tu es sûre qu’il est chez lui ? Où veuxtu qu’il soit ? Je vais régler ça. Pas question que tu ailles chez lui seule. Reste ici, toi. Fais tes cartons, si tu veux profiter de ton dimanche pour déménager. La soirée est foutue. Tu restes ici, Gros Fred ! Désolé, mais j’ai déjà un rancard. Elle attendra. Tu es encore jalouse, toi. Hein ? Va dans la bagnole, Achille. J’ai un truc important à régler avec ton père. Oh, putain ! Ça a assez traîné, ce divorce. Tu signes et on n’en parle plus. Tu penses que je vais signer n’importe quoi ? Pas de pension, évidemment. Je garde Achille. Tu le verras le weekend. C’est ça, le contenu. Ce sera plus clair pour tout le monde, Joe. Tu veux être comme tout le monde, toi. Hein ? Une petite vie de supermarché, grillade les weekends. Une vie pépère, quoi. J’en ferai ce que je voudrai, de ma liberté. J’ai pas de compte à te rendre. Tu l’aimes ? Tu l’aimes, oui ou merde ? Signe, Joe. On n’est plus mariés, on va fêter ça. C’est pas fini. Tu dois signer toutes les pages. Là. Arrête. Je t’ai dans la peau. Et toi aussi. Arrête de me torturer. J’ai trouvé Fangio ! Vous me faites une petite soeur ? Merci. Merci. C’est un rêve. Merde ! Merde ! Merde. Attends ! C’est quoi, ce bordel ? Je ne t’attendais pas si tôt. Ramène tes affaires et pars vite. Je t’expliquerai. Tu aurais pu me le dire en face. J’ai pas eu le temps. Arrête de te foutre de moi. Tu t’es bien servie de moi, salope. Elle t’emmerde. Joe jeux Ne parle pas comme ça à ma femme. Tu en veux encore, hein ? Arrêtez ! Achille ! Dégage ! Achille ! Achille jeux Joe jeux Hé ! Allez, bébé. Achille ! Hé ! Joe, dis quelque chose. Mathilde ! Mathilde ! Mathilde ! Quoi ? Tu devineras jamais ! Mon père se remet avec ma mère. Non ! Elle assure ! Il est bien plus mignon que l’autre ! Tu écoutes quoi ? Stop. Non. Reviens. Encore. Encore. Stop ! “Stop.” Non. “Non.” Voilà. Voilà. Stop. Arrête de bouger. Ne bouge plus. Ne bouge plus. Combien coûte cet abonnement ? On va utiliser la carte piratée. T’inquiète. C’est pas légal, ça. On va quand même pas payer pour la télé ! Attends. Reviens où t’étais. Encore. Stop ! Bouge plus ! On bouge plus ! C’est toi qui t’enlèves. Maman, enlèvetoi. Là, t’es pas dedans. Si, il est dedans. Ton doigt ! Sois patient. Là. Voilà. Là. Merci. Qu’estce que tu as ? Trop de bonheur. L’amour L’amour L’amour L’amour est enfant de bohème Qui n’a jamais, jamais connu de loi Si tu ne m’aimes pas, je t’aime Si je t’aime, prends garde à toi Si tu ne m’aimes pas Si tu ne m’aimes pas, je t’aime m. Attention. Gauche. . Assez court. Droite. . Court. Serré. . Boucle. m. Droite. Droite. Glisse. Attention. Maman. Aie confiance en ton père. Freine, papa. Tu vas tout faire capoter ! Non ! Ne bouge plus ! Arrête ! Ne bouge plus ! À terre ! Tes mains ! Viens là !



Remonter