PUB





TOUCHES:

Billiard Blitz: Piscine Skool, Billiard Blitz: Piscine Skool jeux, Jeux de Billiard Blitz: Piscine Skool en ligne, Jeux de Billiard Blitz: Piscine Skool gratuits en ligne

mais il m’a laissé son message et jeux Papa. Il est moins dix. Oui. Qu’il existe? Oui, et qu’il aimerait qu’on se chérisse et qu’on prenne soin les uns des autres au lieu de nous entretuer. Il a dit ça? Oui, et qu’il est notre berger, et qu’on ne manquera de rien. Puisje vous citer? Je n’ai rien inventé. Pour les infos de h, Mario Machado et l’interlocuteur de Dieu de Tarzana. La deuxième fois, la première était à Los Angeles. Pardon, c’est vrai. M. Landers, veuillez vous rendre au bureau de M. Summers. M. Summers pour M. Landers. GEORGE SUMMERS DIRECTEUR REGIONAL Landers. M. Summers. Content que soyez là si vite. Vous avez dit jeux Asseyezvous. Merci. Comment ça va, Landers? Bien. Vous remplacez Slavic? Oui. Vous pensez pouvoir gérer un magasin? J’en suis sûr. Bien. Tout va bien à la maison? Très bien. Votre femme? Les enfants? Adam? Betsy? Becky. Bien. C’est quoi, ces conneries au sujet de vos “rencontres avec Dieu”? Ce ne sont pas des conneries. Je l’ai vu. J’aurai tout entendu. Pas toujours facile d’être directeur. Tracas de comptabilité. Les caissières à baiser. Je ne suis que sousdirecteur. Vous pouvez me parler. Il ne s’agit pas de cela. Je l’ai vraiment vu. Le fondateur et actionnaire principal de Food World est un homme de prière. Lowell Wilson s’est mis personnellement à genoux avec trois présidents des USA. Il a fait des prières matinales et a demandé la bénédiction de Dieu avec les directeurs dans la salle de guerre du Pentagone. Je ne pense pas que M. Wilson apprécie beaucoup l’idée qu’un de ses employés prétende avoir eu une audience personnelle avec le ToutPuissant luimême. Je pensais qu’il serait ravi d’entendre que ses prières ont été exaucées. M. Wilson a atteint une étape de sa vie où il peut être sûr que ses prières sont entendues. Il n’a pas besoin de votre aide. Rien à voir avec moi. Je suis un peu comme Moïse. Ecoutez, Landers. Je ne veux rien vous faire miroiter, mais vous pourriez très bien réussir à Food World. Ne gâchez pas tout. Alors vous allez la fermer, et vous tenir à l’écart des journalistes. Et si je refuse? Dieu s’est peutêtre intéressé à vous en qualité de sousdirecteur, on verra ce qu’il pense de vous en caissier. Par ici! Je voulais nettoyer un peu. Quel bazar! Assiedstoi. Ça a commencé? Tu as dit que tu m’as vu, et ils t’ont mis la pression. Ça va empirer? Comment le sauraisje? Comment ça? Comment savoir? Vous savez tout. Je ne connais que ce qui est. Je connais aussi très bien ce qui a été. Pour ce qui n’est pas encore, je suis nul. Mais vous avez dit jeux Bouge ton pied. Assiedstoi. Quand vous avez dit que tout irait bien, je pensais que vous prédisiez l’avenir. Tout à fait, je connais le futur dès qu’il devient le passé. J’ai dit que tout pourrait bien aller, si tout le monde le voulait. Les gens doivent décider que faire du monde. Je ne peux prendre de décision pour personne. Ne fais pas cette tête. Tout va bien. On est dans les journaux, un peu à la télé, les affaires tournent. Je risque de perdre mon boulot. Perdre ton boulot pour sauver le monde. C’est pas une mauvaise affaire.



Remonter