PUB





TOUCHES:

Jeux de Big Zombie Smasher Aventure en ligne, Le meilleur et le beau jeu gratuits en ligne

Miller. Pas de prénom ? Jenny. Merci Jenny, pour tout ce que vous… Qui est-ce ? Venez avec moi. Attendez une minute ! Vous pouvez vous cacher là-dedans. Mais vous ferez quoi si… Allez, vite. Bonsoir mademoiselle, je suis officier de police.. ça ne vous dérange pas que je regarde ? Nous avons déjà été dérangés. Je n’en aurai pas pour longtemps. Qui est-ce ? Mon… mari. Il est très malade. Pourriez-vous, s’il vous plaît, ne pas le réveiller ? Oh, d’accord, désolé. Je suis désolé de vous avoir dérangée… Mais il y a eu du grabuge, et une de vos fenêtres était ouverte. Nous demandons toujours aux gens de faire attention à ça. Vous devez toujours veiller à fermer portes et fenêtres la nuit, surtout si vous vivez au rez-de-chaussée comme ici. Bonne nuit. Bonne nuit. Pourquoi ai-je menti pour vous ? Je ne sais pas, mais j’espère que c’est parce que vous me croyez. Je disais la vérité. Je sais. Vous… vous ne partez pas maintenant ?! Il le faut. Vous ne pouvez pas, la police est toujours dehors ! Ils vont vite partir. Oui, mais ça ne vaut pas la peine de prendre des risques. Vous feriez mieux de rester ici quelque temps. Vous savez ce qui vous arrivera s’ils vous attrapent ? Je vais vous préparer du thé. Pas de café dans la maison ? Je n’attendais aucune visite d’Américains. OK … thé. Avez-vous un quelconque plan pour vous sortir de tout ça ? Pas encore. Mais, vous ne pourrez pas fuir sans arrêt. Je sais. Ils vont forcément vous arrêter. et ce sera pire parce que vous avez voulu vous enfuir. J’ai heures devant moi. Un peu moins maintenant. Pourquoi ? Mon avion décollera alors. Et si je ne le prends pas, je deviendrai déserteur. Ils lanceront un avis de recherche. Et ça ne leur prendra pas longtemps de découvrir que je me suis introduit clandestinement ici. La police sera informée et ils découvriront rapidement la vérité. Que je suis venu ici ce soir chercher ma femme, et que j’avais un pistolet. Et à partir de là, tous les policiers de Londres seront à mes trousses. Vous voulez dire que pour l’instant, ils ne savent pas qui vous êtes ? Ils ne savent même pas que je suis en Angleterre. Mais, quand ils le sauront… Alors je serai cuit. Fini. Emprisonné. C’est pour ça que je dis qu’il me reste moins de heures pour prouver mon innocence. Pour découvrir qui a tué Katie. Et beaucoup d’autres choses. Bien. C’est arrivé pendant ma nuit de repos. Toujours comme ça. Depuis le mur, . , OK. Si je comprends bien, vous n’avez laissé personne entrer dans cet appartement ce soir. C’est exact, monsieur. Et vous n’avez vu personne, c’est ça ? Et rien entendu ? Rien du tout, monsieur. Et vous ne savez pas non plus comment cette clé est arrivée ici ? Non, monsieur, c’est la vérité. Personne n’en doute… Vous ne nous êtes pas d’une grande aide, hein ? Je ne peux pas vous aider, si je n’ai rien vu ? Bien sûr que non. Eh bien M. Cross, merci pour votre aide, quelle qu’elle fût. Vous pouvez partir maintenant. Vous voudrez me revoir, monsieur ? C’est plus que probable. Alors, sergent, qu’avez-vous à me donner ? J’ai trouvé ça sous la fenêtre, monsieur.



Remonter