TOUCHES:

Best Gangnam Ta Ta Ta, Best Gangnam Ta Ta Ta jeux, Jeux de Best Gangnam Ta Ta Ta en ligne, Jeux de Best Gangnam Ta Ta Ta gratuits en ligne

a débuté de la même façon. Les gens ont défendu leurs droits, ils ont prouvé qu’on a le pouvoir. Ce qu’on veut, faites-le ! JOUR NOVEMBRE Il n’y a pas eu de miracle. L’UE et l’Ukraine n’ont pas réussi à signer un accord de libre-échange historique après un dernier revirement de Kiev. Honte à vous ! Dégage, le repris de justice ! Honte à vous ! Les policiers, très nombreux, ont commencé à encercler Maïdan. Des voitures de police approchaient. Toute la journée, on a eu le sentiment que les forces spéciales Berkut s’étaient préparées à intervenir. J’aimerais prononcer un mot Révolution. Révolution ! À bas le régime ! La police avec le peuple ! Les filles se tenaient au centre, et les garçons dans les escaliers. Les filles ont commencé à chanter l’hymne national. Stop ! Stop ! Je tombe ! Qu’est-ce que vous foutez ? Pourquoi ? Attention ! Les troupes frappaient tout le monde avec des matraques en fer. Apparemment, même eux étaient surpris des blessures qu’ils infligeaient avec. Pourquoi ? Mes amis m’ont appelée, j’entendais des gens crier et pleurer. J’ai immédiatement compris ce qui se passait. Et on veut pleurer, courir, casser un truc, car on réalise qu’on ne peut pas arrêter cette machine de destruction massive. Il y avait des filles ! Des enfants aussi ! Ils ont poussé la fille de ans et commencé à la tabasser. Ils frappaient par-derrière, les gens tombaient, mais ils continuaient à les frapper. Je voulais juste retrouver une fille qui s’était perdue. Mais ils n’ont pas compris et ont commencé à frapper. Ils n’agissaient pas comme des êtres humains. Quand je leur ai demandé pourquoi, ils m’ont répondu “Estime-toi heureux qu’on ne t’arrête pas.” Le slogan “La police avec le peuple” est absolument faux, car ils étaient tous totalement avec cet enfoiré de président. Il y a tellement de connards dans la police que ça ne m’étonne pas que notre président soit un type comme Ianoukovitch. JOUR NOVEMBRE Les gens qui ont réussi à fuir Maïdan Radio HOMME D’AFFAIRES Radiosont allés au monastère Mykhaylivs’kyi zolotoverkhyi. PLACE DE L’INDÉPENDANCE MONASTÈRE MYKHAYLIVS’KYI ZOLOTOVERKHYI MONASTÈRE SAINT-MICHEL-AU-DÔME-D’OR Mon ami est blessé, il a une commotion cérébrale. Il est à l’hôpital, là. Le bras de ma femme est couvert de bleus. Moi, je me sens assez bien, même si j’ai été blessé à la tête. C’est rien de grave. Je voulais lui prendre sa matraque, mais un autre Berkut est arrivé et m’a fracassé l’œil avec sa matraque. À h, la Berkut est arrivée. GARDIEN DU MONASTÈRE Leur bus s’est arrêté devant le portail. Qu’est-ce que vous nous voulez ? Bonjour, comment ça va ici ? Cessez ces provocations. Des provocations ? Vous avez investi l’église. Prenez votre bus et partez ! On ne vous fera pas de mal. On ne vous fera pas de mal. Il fallait y penser plus tôt. Au monastère, on a tenté de comprendre ce qui s’était passé. On avait peur. Et pour ne pas avoir peur demain, il faut défendre notre position aujourd’hui. Vers h, il n’y avait plus aucune place. Le monastère était saturé. On a ouvert un centre alimentaire, ainsi qu’un dépôt pour



Remonter