TOUCHES:

Best Bataille pour obscurité, Best Bataille pour obscurité jeux, Jeux de Best Bataille pour obscurité en ligne, Jeux de Best Bataille pour obscurité gratuits en ligne

Elle a pété un câble: “Sors d’ici, connard !” Elle m’a laissé en plan sur l’autoroute. C’était marrant. Simon n’est pas venu te chercher à l’aéroport ? Si. Il est arrivé cinq minutes plus tard. Et alors ? Quoi, alors ? Il était en retard. Là-bas ? Merci. Je vais faire un tour. ON FAIT UNE EXCURSION DEMAIN À h . EMPORTE DE QUOI DORMIR, VALERIE Alors ? On pourrait peut-être me dire ce qu’il se passe ? Tu n’es pas le seul petit cachottier. Regarde l’étiquette. Le vin vient d’un restaurant du coin. Il a sa propre récolte. J’y suis allée plusieurs fois avec Simon. Simon adore cet endroit. J’ai pensé que, comme il était en vacances, il était peut-être passé par là. Et si c’est le cas, il a peut-être dit à quelqu’un où il allait. Et puis, il paraît que c’est joli. N’est-ce pas Camille ? C’est ça. On n’a plus qu’à chercher ailleurs. Mais où ? On a une carte. Il y a bien d’autres vignobles dans le coin. Ça peut pas marcher du premier coup. C’est bon. Ça suffit. On reste ici. Je veux manger quelque chose. J’aimerais bien regarder les étoiles. Je peux demander si on peut rester ici. D’accord ? C’était une bonne idée. Ça fait du bien de sortir de la ville. Ça vous semble peut-être bizarre, mais je suis Radio contente de vous avoir rencontrés. J’ai voulu habiter en colocation quand j’avais votre âge. Et qu’est-ce qu’il s’est passé ? Tu t’es mariée et tu as emménagé dans un pavillon. Non, je Radio J’étais enceinte et j’ai dû m’organiser autrement. Ce n’est pas toujours évident. C’est assez excitant comme idée de savoir que vous vouliez habiter ensemble avec Simon. Pourquoi ne pas prendre le risque ? Pourquoi ? Pourquoi ne pas prendre le risque ? Parce que c’est n’importe quoi. Je ne sais pas ce que vous vous imaginez, mais on ne décide pas comme ça de vivre avec une femme. J’ai reparlé au vendeur de voitures. Et vous savez quoi ? Le deuxième billet que Simon a acheté, il était pour lui. Il préférait voyager avec ce petit mec plutôt qu’avec Camille. Malheureusement, Jalil n’a pas pu prendre de congés. Qu’est-ce que tu t’imagines ? Que t’es le seul à connaître Simon ? Je pourrais te demander un truc ? Camille ? C’était comment avec lui ? Tendre et affectueux, sans doute. Mais vous couchiez ensemble ? Tu veux vraiment le savoir ? Oui. Ça ne te regarde pas. Tout comme son histoire avec le vendeur de voitures. Ce ne sont pas tes oignons. C’est juste de la drague. Ce n’est pas sérieux. Parce que pour toi, ce n’est pas sérieux ! Merci pour le repas. Je vais me coucher. Hum ? Tu veux un digestif ? Non, merci. Peut-être que tu as raison, je n’ai jamais pris ses relations avec les hommes au sérieux. Comment voulais-tu que je fasse ? J’ignore ce que Simon te raconte, moi, il ne me dit plus rien depuis belle lurette. Il suffisait peut-être de lui demander. -C’est ce que j’ai fait. Attention ! Là-bas ! Je peux prendre le volant, si tu veux. Oui, je préfère. J’aimerais bien vous montrer un autre endroit. Oui, volontiers. Allez, viens ! Elle est glaciale ! Il y a un courant d’eau froide. J’arrive ! Il y a la police qui est passée.



Remonter