PUB





TOUCHES:

Beau Zoom Le Meilleur Parti, Beau Zoom Le Meilleur Parti jeux, Jeux de Beau Zoom Le Meilleur Parti en ligne, Jeux de Beau Zoom Le Meilleur Parti gratuits en ligne

y a de meilleur en toi. Ces qualités que tu caches et qui sont tiennes. Je crois que je ne sais pas écrire. J’habite par ici. Viens chez moi, un de ces soirs radio Peux-tu rester encore ? Puis-je monter avec un ami ? Tu vois, ces abbés n’ont pas peur du diable. Ils me permettent même de jouer radio Ne faites pas trop de bruit ! N’ayez pas peur ! Tout au plus, vous entendrez du jazz. Si c’est du jazz radio moi aussi je l’aime. Je vous promets que je ne le ferai plus. Veux-tu essayer ? Ces sons, nous les oublions radio Une voix sort des entrailles de la terre. Qu’est-ce qu’on t’avait donc dit ? C’est au ème km radio Arrête. Je n’ai pas envie d’œuf dur radio Mange radio et mâche. Il aurait fallu venir hier ! Les reporters sont déjà là ! Il n’y aurait pas une goutte de café ? Si, mais ce peu qui reste est pour lui. Ta banane, je n’en veux pas ! Les enfants de la Madone ? La plaine du Miracle, où est-ce ? Il vaut mieux que tu attendes ici radio Où sont donc les enfants ? Ils sont au poste des carabiniers radio Emmène-moi avec toi ! Après je te tuyaute sur les communistes ! C’est l’arbre du “miracle” ? Soyez maudits ! Maudits ! Maudits ! Vous n’avez pas le droit de garder ces deux enfants. Où a-t-on mis les enfants ? Il m’a rien donné. Mais les autres lires radio Voici le père et la mère. Je peux rentrer ? Je me sens tout endolorie radio j’ai attrapé froid. Regardez là-bas, comme si vous voyiez radio Il y a le grand-père ! Contente d’être la mère des petits saints ? Dario et Maria ? Jolis noms ! Bravo, pleurez ! C’est réellement un miracle. La Madone se souvient radio Je suis bien ? Tu es très bien. Un cigare ! Le cigare après radio chante ! Il ne s’agirait pas d’un miracle. Je n’y crois pas. Les miracles, le Seigneur peut les accomplir n’importe où, chez les plus humbles. – Mais une fois sur mille ! – Et si c’est la bonne ? Ces enfants sont de mauvaise foi. Qui a vu la Madone a un autre visage, un autre regard, et ne spécule pas. Les miracles naissent dans le recueillement radio et non au milieu de cette foire. Vous alliez en classe quand, près de l’arbre, vous avez vu..? Qui l’a vue le premier ? Tous les deux en même temps. C’est d’abord lui qui l’a vue. Mes neveux radio Nous nous sommes mis à genoux, la Madone souriait radio et ne touchait pas terre. Comment avez-vous compris ? C’est Elle..? Ils ne veulent pas y croire. Qui prouve que c’était la Madone ? Mais que ce soit la Madone ou non ! Quelle importance ! Comment, “aucune importance” ! Pourquoi dire cela ? Ça n’a pas d’importance. Votre pays est une terre aux cultes anciens. Naturel et surnaturel s’y enchevêtrent radio et chacun en subit l’influence. Du reste, qui cherche Dieu le trouve radio où il veut. Vous êtes venue pour une grâce ? Je suis ici avec mon fiancé, journaliste. Il fait un reportage. Mais tous ces gens, ces cris m’impressionnent. Vous trois, restez toujours à cet endroit, ne regardez pas l’appareil Et ne riez pas ! Voici mon fiancé. Madonnina, accordez-moi cette grâce ! Toi, là-bas, pourquoi ne demandes-tu pas une grâce ? Soyez plus implorantes ! Il est



Remonter