PUB





TOUCHES:

Beau Super Mario Défi Meilleur Flash, Beau Super Mario Défi Meilleur Flash jeux, Jeux de Beau Super Mario Défi Meilleur Flash en ligne, Jeux de Beau Super Mario Défi Meilleur Flash gratuits en ligne

j’ai eu la chance d’admirer ! Il faut encore en boire un doigt parbleu ! J’ai trinqué à vos belles jambes. Maintenant il faut que je trinque à radio Rien de scandaleux ! Ton père est beaucoup plus sympathique que toi. Mais non radio n’en parlons plus, ne jurez pas comme ça ! Tenez, je vais vous montrer un petit tour radio Voyons si vous le réussissez vous aussi. Il faut mettre une pièce sur son front, et la faire tomber sans toucher le nez. C’est très facile ! Un jeu d’enfant ! Je prends ma pièce, je vous la mets sur le front. Tu m’as eue, hein ? C’est moi qui vais te raconter une blague radio Une dame envoie son mari au marché pour acheter trois chemises, six paires de mouchoirs et puis radio comment ça s’appelle ? Pour les femmes radio Soutien-gorge. Notre homme s’en va, et puis en chemin radio il boit et oublie tout. Quand il rentre, sa maîtresse radio pardon, sa femme. Sa femme lui dit : “Alors, mes affaires ?” “Je les ai !” Et il prend son mouchoir comme ça radio “Et les mouchoirs, où sont-ils ?” “Les voilà !” “Et les chemises ?” “Elles sont ici, chérie !” “Et le soutien-gorge, où est-il ?” “Je l’ai, je l’ai ! Le voilà !” Vous n’en avez pas besoin ! Bourricot triste ! Il ne reste plus de champagne. Il faut en commander. C’est une valse. C’est tentant radio Si vous me permettez radio Voulez-vous danser ? Je m’en tire ! Quand j’étais petit, Paparazzo radio quand j’étais petit radio papa n’était jamais à la maison. Il partait pour une semaine, vingt jours radio Si tu avais vu les larmes de ma mère ! Je ne le connais pour ainsi dire pas. Ça m’a fait plaisir de le revoir ce soir. Il est sympa radio non ? Oui, très. Ce soir, il faut qu’il s’amuse. Cela ne se danse pas comme ceci ! Mais non ! Moi, je l’aime mieux ainsi. Alors radio alors, dansons. Quels yeux magnifiques ! Comment dois-je prendre ce compliment ? Hommage de mon immense admiration. J’ai peur que tu ne sois comme lui ! Comme mon fils ? Peut-être on est de la même race. Ton père vient avec moi. Tu me suis radio Tu tiens à aller chez elle manger des spaghettis ? Il veut goûter mes spaghettis à la bolognaise ! Tu es bien dans mon carrosse ? Écoute, papa radio Tout va bien ? Tout va très bien, en excellente compagnie, laisse-moi tranquille ! Si tu fais l’amour comme moi je conduis radio C’est encore un bel homme, mon père radio Tu as choisi la route la plus longue ! Pourquoi tout ce détour ? Tu ne descends pas ? Je suis fatigué. Je te laisse la voiture radio tu raccompagnes mon père. Dis-lui que j’ai été obligé de passer à l’imprimerie radio Demain matin, qu’il me téléphone avant de partir. Je vais faire un petit tour, ça me réveillera. Où étiez-vous ? Ça fait une demi-heure radio Ton père se trouve mal. Un malaise ? Je ne sais radio Il a trop bu ? J’allais à la pharmacie. Il est seul ? Cours à la pharmacie ! Pas de bruit, c’est une maison bien radio Éteins la lumière. Ce n’est rien ! J’ai peut-être trop bu ! Sûrement, ce n’est rien. Dis, tu veux un verre d’eau ? Non. Ça va passer. Qu’est-il arrivé ? Un malaise. Il m’a fait une de ces peurs ! Marcello est avec lui.



Remonter