PUB





TOUCHES:

Barbie Princesse De Bébé Laver, Jeux de Barbie Princesse De Bébé Laver Gratuits

De mon temps, on disait que les enfants étaient cruels, mais qu’être maltraité forgeait le caractère. Aujourd’hui, nous voyons des cas graves. Il y a de meilleures armes. Ils peuvent appuyer sur “Envoyer”, encore et encore, et ils peuvent se cacher derrière un texto ou un email, ce qui est aussi lâche que possible. C’est grave si on va aux toilettes ? Oui. Elle fait quoi ? Ces attaques vicieuses envoyées électroniquement sont des faits inaltérables. Si vous croyez qu’un jury ou le bureau d’admission des facs n’examineront pas ces preuves, vous vous trompez. La victime doit simplement arrêter d’avoir peur et décider de parler, librement. Je trouve qu’elle a empiré les choses. Comment ? Elle nous a mises à nu. Et ce devant toute l’école. C’est pas une trahison. Elle essaie de nous aider à vaincre l’ennemi. Ton portable est allumé ? Pourquoi ? C’est fini depuis dix minutes. Et aucun signe de la bête, c’est un progrès. Ou le calme avant la tempête. Tu regardes quoi ? Rien. Sullivan a raison, il était temps d’en parler. On se voit plus tard. T’es allée à la conférence ? On y était toutes, pourquoi ? Par curiosité. Vous pensez quoi du discours de la psy ? Un peu trop tard, hein ? Ça veut dire quoi ? Dommage que Sainte Sullivan était pas là quand Alison faisait la reine. Les brutes se reconnaissent entre elles. Tu peux enlever ta canne ? Des gens aimeraient passer. Clare, Alex, je vous présente mon adorable mère, Regina Marin. Elle vient de Cincinnati. Clare et Alex connaissent Isabel depuis la fac. J’ai dû t’en parler. Je ne m’en souviens pas. Mais si, maman. On est partis à Mexico l’année dernière. Je t’ai envoyé des photos. J’ai du mal avec les noms. Tu les as déjà ? Je peux les échanger, je dois avoir le reçu. Je les aime. Je me sentais mal. Ce qui est arrivé à l’écurie, ce que j’ai dit et comment j’ai traité ton cheval. Je croyais qu’il t’avait mordu. Je l’avais mérité. Je suis pas fière non plus de ce que j’ai dit au téléphone. C’est possible de recommencer ? Cette situation est bizarre de toute façon. C’est clair. Avant, c’était que ma mère et moi, et maintenant il y a Tom, et le siège des toilettes relevé. On ajoute ça au toast ? Elle oublie aussi mon nom. Non, Tom, je ne suis pas sénile. J’ai déjà trop de monde dans ma tête. Comment ça va vous deux ? On a des idées. Super. Vous parlerez avant le dessert, sinon ma mère le fera. Ils ont quelque chose de plus fort que ce vin pétillant ? On peut avoir deux limonades, s’il vous plaît ? Tu veux voir la robe ? La robe de mariée est là ? Je suis sa gardienne. Superbe. C’est ridicule. Écrivons ce discours. Je préférerais que tu parles. Je hoche mieux la tête. Non, on est dans le même bateau. C’est quoi ? Du courage en bouteille. De la vodka ? T’en veux ? Je crois pas. J’aime pas trop parler devant des étrangers, mais Jeux de Fille Ça calme vraiment. Vasy. Je ne savais pas que tu étais là. T’as faim ? Je vous tiens compagnie ? Absolument. Et je suis la première à qui vous en avez parlé Jeux de Fille Qui estce ? Et les fenêtres ? Un mouchard se place à l’intérieur. Inutile d’enregistrer la circulation. On peut ouvrir les murs ? S’il le faut, oui. Un indice ? Rien làbas.



Remonter