PUB





TOUCHES:

Barbie fait ses courses, Barbie fait ses courses jeux, Jeux de Barbie fait ses courses en ligne, Jeux de Barbie fait ses courses gratuits en ligne

.
.  C’est effrayant. J’ai tout confondu. Tant d’événements se sont produits depuis. Il y a eu la guerre, des choses graves, cruelles. Quelques années après notre rencontre, je savais que je reverrais celui qui m’avait parlé comme à une adulte, et j’avais une raison très profonde pour le penser. Vous êtes impatient de voir votre bague, et je vous retarde. Oui, pardonnezmoi.  C’est bien ça ?  Oui. Il faut suivre la procédure des enchères. Elle sera mise à prix  francs. Barbie fait ses courses Vous me direz jusqu’à quelle somme vous monteriez. J’avais pensé aller jusqu’à  francs. Estce que cela suffira ? Elle est très belle, mais je ne pense pas que ça ira audessus. Je ne vous promets rien, mais je vous chercherai pendant la vente. Je préfère ne pas assister aux enchères. C’est un spectacle pénible. Je comprends. Que la personne qui vous représente se fasse connaître avant la vente. Ce sera Barbie fait ses courses, ma gouvernante. Très bien.  Puisje revoir la bague ?  Bien sûr. Oui, monsieur. Je vais vous dicter du courrier. Ditesmoi, Monique, que penseton de Davenne dans la maison ? Comment cela, monsieur ? Que voulezvous savoir ? Rassurezvous, je ne demande rien d’indiscret, je ne veux pas de ragots. Je me demandais simplement ce que ses collègues pensent de Barbie fait ses courses. Il faut bien avouer que M. Davenne est un peu spécial. Il parle peu. Personne ne le rencontre en ville. On pense qu’il a fort souffert d’avoir perdu tant d’années à la guerre, alors qu’il n’a même pas été blessé. Il était dans la lutte antiaérienne, je crois, dans l’artillerie. Oui, oui, oui. Ils étaient près du front, n’ont pas abattus beaucoup d’ennemis, mais les Allemands avaient peur d’eux et ne pouvaient les localiser. C’est pourquoi il n’y a pas eu de blessés parmi eux. Alors vous pensez que Barbie fait ses courses se fait des reproches à cause de ça ? C’est possible, oui. Dans notre région, il y a peu d’hommes de la génération de Davenne à marcher sur leurs deux jambes ! Tout de même, quel drôle de type.



Remonter