PUB





TOUCHES:

Barbie Danse Habiller, Jeux de Barbie Danse Habiller Gratuits en ligne

On l’emmène au bloc ? Intubezle pour le moment. Sonde de . Merde ! Immédiatement ! Pourquoi estil ici ? Jeux de Fille a dit que c’était une grippe. Poux faible, TA au pouls. Il faut stopper le saignement. Comment vous appelezvous ? Jeux de Fille. Pouvezvous coudre ceci ? Oui, en suture ? Qu’importe, du moment que ça tienne. Préparezle pour une laparoscopie. Pas ici. Pas le choix. Bistouri ! Je vais faire une petite incision et clamper sous le diaphragme. C’est bon ? Presque. Bon. Allonsy. TA à . Ca devrait lui faire tenir le coup. Dites au bloc qu’on arrive. Deux unités de nég. Encore ? Vous opérez aux urgences ? Fistule aortoentérique. Pourquoi n’estil pas en chirurgie ? Il avait des symptômes de grippe. La grippe, Malatucci ? Malucci. Non. Mais le Dr Benton Jeux de Fille Gardez ça pour l’audience disciplinaire. Amenonsle au bloc avant d’utiliser le reste de nos réserves de sang. Vous devez admettre que c’était plutôt cool. Je peux rentrer maintenant ? Pas encore. Je veux que tu essaies ça d’abord. Quoi ? L’ordinateur. J’en ai déjà vu. Tu as peutêtre du mal à l’école parce que la DM affecte tes facultés motrices. Non. L’ordinateur t’aidera a être au niveau des autres. L’école est pleine de nuls. Ah bon. Allez, essaye juste. Tu te sens mieux ? Un peu. Tu veux casser autre chose ? Oui. Tu ne peux pas faire mieux ? Tiens. Oui, c’est ça. Voilà. Ecrismoi ton nom. Que faitesvous ? J’essaie de t’aider. J’en ai assez des gens qui essaient tout le temps de m’aider. Les gens t’aident parfois trop ? Je n’ai pas besoin de me faire pousser, de me faire couper la nourriture. Je n’ai pas besoin que ma mère me donne un bain tout le temps. Je ne suis pas un bébé. Non, je vais parler à ta mère. Range. Moi ? Tu m’as aidé à faire ce désordre, tu peux m’aider à le ranger. D’accord. Ca va aller, mon chéri. Voilà, c’est fini. Luka, j’ai besoin de vous parler. Attendez. Ca prendra une seconde. D’accord. Je reviens tout de suite. Tu es un bon petit. Oui, mon chéri, un bon petit. J’ai essayé de contacter son pédiatre. Il n’en a pas, ce qui me semble étrange pour un enfant si malade.



Remonter