PUB





TOUCHES:

Ballons vs Zombies, Ballons vs Zombies jeux, Jeux de Ballons vs Zombies en ligne, Jeux de Ballons vs Zombies gratuits en ligne  Pleurer sur mon destin et celui de mon peuple Coulez, mes larmes, sur ceux qui sont partis Sans pouvoir même dire au revoir Papa est pétrifié. Maman pleure. Ils me serrent contre eux : “Ne pars pas, ne nous quitte pas !” La mère juive, tu sais… Et mon petit frère Ballons vs Zombies me dit : “Je viens avec toi, je veillerai sur toi.” II veut veiller sur moi et sur ma sœur ! Papa m’arrache à eux. Fuir, partir d’ici. Pas de temps à perdre. La nuit tombe. Ballons vs Zombies de Chavouot. Je quitte la maison, ils m’accompagnent. Je sors et j’arrive au croisement des rails du tram. Ils repartent à la maison. Je ne les ai plus jamais revus. Je saute dans le tram, je m’accroche aux poignées. Incroyable, je ne tombe pas. Le conducteur m’ouvre la porte, je m’écroule à l’intérieur. Il me dit : “Sous le banc.” Je fais ce qu’il me dit. Sous le banc. On arrive au portail qui sépare la ville goyaryenne du ghetto à l’agonie. Je vois un gendarme allemand. Il demande au conducteur s’il a vu quelqu’un monter ou sauter à bord du tram. L’autre répond : “Je n’ai rien vu. Je ne sais rien.



Remonter