PUB





TOUCHES:

Baguette Les Pizzas, Baguette Les Pizzas jeux, Jeux de Baguette Les Pizzas en ligne, Jeux de Baguette Les Pizzas gratuits en ligne

Baguette Les Pizzas Dis donc ? Quoi ? Tu sais quand on l’aura, la moto ? Eh ben, on va l’avoir demain ! Je vous préviendrai. C’est pas grave ? Non ! Je vous expliquerai. Bon. Au revoir. Au revoir et merci Jeux Il n’y a plus personne. Combien je dois ? Deux communications : et , . Papa ! Oui ? Viens voir ma robe. Et ta coiffure. Il la verra plus tard. C’est bête, je n’ai que F. Vous payerez demain. Voyons voir. Vous n’en avez pas ? Vous payerez en prenant votre tabac. Bon. Bonjour, mademoiselle. Et bonne chance ! Merci, monsieur. Bonne journée ! Merci, monsieur. J’ai téléphoné à la Loterie, aux Gueules cassées. C’est rue d’Aguesseau. Ils ouvrent à h. Et à l’usine, qu’ontils dit ? Ça ira. Dépêchetoi, tu vas être en retard. Tant pis. Je prendrai un taxi, on est riches. Parce qu’on est riches ! Pas encore ! Tant que je les tiens pas, les billets. Tu veux que je travaille ? Il faut être correct, on peut pas prévenir ! Ce sera pas long. Dès que j’ai l’argent, tu demandes un congé. Il refuse et on dit merde. On lui dit : “On est désolés.” On va à la banque. On achète la moto. Et on file ! Il est moins , tu peux y aller en métro. Tu viendras vite ? À h , je suis là. J’en aurai sûrement cette semaine ou après. Je vous en mettrai de côté. Alors, c’est pas encore fait ? Allez, donnezmoi ça ! Ah là là ! Monsieur Roland, vous allez loin ? Pourquoi ? Ça t’intéresse ? Si on appelle de la gare, je réponds quoi ? Si je t’intéresse, viens chez moi le soir. T’es pas venue depuis un mois. T’as une bonne place, hein ? Alors, ne la perds pas. Oh, pardon ! Bonjour, madame. Ah, c’est vous ? Ben oui, c’est moi. Entrez, puisque vous êtes là. Vous commencez le travail tard. Oui, hein ? C’est une chance de vous trouver. Ouais ! Ça, c’est une chance. Je venais voir si vous étiez content de votre nouvelle roue. Vous ne vous asseyez pas ? Merci. Pardon. Hein ? Oh, pardon. Je continue à m’habiller. Ne vous dérangez pas pour moi. Je serais allé vous remercier. Pensezvous. Il faut le dire. Pour le coup du vélo, vous avez été régulier. Pour le coup du vélo. Enfin, du moment que vous êtes content.



Remonter