PUB





TOUCHES:

Atelier De Voiture, Atelier De Voiture jeux, Jeux de Atelier De Voiture en ligne, Jeux de Atelier De Voiture gratuits en ligne

Atelier De Voiture C’est simple. Puis, J’oublierai de le nourrir. Et quand il aboiera parce qu’il a la dalle, je lui défoncerai le crâne avec une pierre. D’accord ? Imagine ça. Tu te souviens, pour Richie Whelan ? J’avais un coéquipier et je l’ai toujours. Tout va bien ? Content de t’avoir vu. Bobby ! Ça va ? Bien et toi ? Bien. T’avais pas pris une retraite anticipée ? Que veuxtu ? Encore un an ou deux. J’espère que ma phlébite s’aggravera pas. Je vais au boulot. Bonne journée, Dot. Toi aussi ! Tu vas manger un morceau ? C’est le grand jour demain et tu décroches pas. J’ai oublié de te dire. Je suis patraque. Donc, je viendrai pas. Appelle l’agence d’extras. C’est fait. Pour le Super Bowl, on les appelle toujours. T’as pas besoin de moi, alors ? Non. Mais jeux tu laisses filer les meilleurs pourboires de l’année. Je vis de pourboires, maintenant? T’es déjà allé devant le bar pour regarder l’enseigne, lire le nom ? C’est mon nom. À une époque, ce bar était à moi. Tu joues sur cette corde sensible depuis un bail. Tu te montres jeux bien effronté depuis que tu pouponnes un chien. Marv, tu peux pas récrire l’histoire. D’accord ? Ils t’ont coincé, t’as flanché. C’est fini. Terminé. C’est terminé depuis longtemps. Moi, j’ai pas foutu ma vie en l’air à attendre qu’elle commence. J’ai fait ça ? Moi, au moins, j’ai eu quelque chose. J’étais respecté. J’étais craint. Quand j’arrivais, les gens se redressaient. Ils se tenaient droits. Ils remarquaient. Tu peux en dire autant? Et ce putain de tabouret où t’as mis la vieille, en lui payant des coups jeux Je sais que t’as fait exprès ! C’était mon tabouret ! Personne y posait ses fesses parce que c’était le mien. Ça voulait dire quelque chose. Ça voulait dire quelque chose ! Ça voulait rien dire. Rien du tout. C’était juste un tabouret. Tu vas commettre un acte désespéré ? Encore ? Un acte que, peutêtre, on va pas pouvoir rattraper, cette fois ? Je t’ai dit, je suis patraque. Alors tu peux te casser, maintenant. Je plaisante pas. Au revoir, Marv. Remetstoi vite. Oublie pas de manger un morceau. Le corps du Christ. T’es prêt? C’est parti. Rocco, je vais t’enfermer. La journée va être longue. Salut, Didi. Comment tu vas ? Faut que je te parle. Je vais te sortir ce soir. Dans un endroit sympa. Ensuite, on se barre. Salut. Comment tu vas ? Qu’estce que tu veux ? Je veux pas de toi chez moi. Vat’en. Non, assiedstoi et écoute. Je veux que tu sortes de chez moi. Je ne suis plus ta nana. Je te demande de partir. Ouais, vasy, assiedstoi. Fais pas chier, assiedstoi. T’es belle, comme ça. On sort, ce soir, dans un endroit sympa. Après, on se barre. Je veux que tu partes. S’il te plaît. Tu vas tout de suite te faire une beauté. Compris ? Paulie, ça roule ? Putain, un revenant ! Salut, bande d’enfoirés. Content de te voir. T’étais où ? Je suis revenu pour toi, Jimmy! Il a dit qu’il revenait pour toi. Mesdames et messieurs, levezvous et enlevez vos casquettes pour honorer les ÉtatsUnis d’Amérique avec notre hymne national. Deux Dos Equis, trois Amstel, deux Jack et un Dewar’s glace. C’est bon, Rardy ? Ça vient !



Remonter