PUB







TOUCHES:

Amusement Super Car, Amusement Super Car jeux, Jeux de Amusement Super Car en ligne, Jeux de Amusement Super Car gratuits en ligne

Quoi ? Pas vrai, Chris ? C’est Brad. Tu te rappelles ? Je t’en ai parlé. Mon chéri, c’est Bradstar ? Bradstar, enchanté. Je ne vous serrerai pas la main. Je t’aurais tout donné, tu le sais ? Tu m’as rejeté pour un pauvre gigolo. Un joli minois. C’est pas un gigolo. Il est génial. C’est mon meilleur ami. Que se passe-t-il ? Qui êtes-vous ? Marc Peters, le rencard d’Adam. Oh, je vois. Je suis le seul ici que tu ne s pas, c’est ça ? Tu aurais dû me dire que t’aimais les parties fines. On pourrait tous aller dans mon sous-sol. Ce serait sympa. Une partie fine. Penses-y et rappelle-moi. J’aurais dû m’en douter, ça saute aux yeux, coiffure parfaite, jean moulant. Et il faut le voir danser après deux Margaritas. Pas vrai ? Ils sont pas… Appelle ça bisexuel si ça t’aide à dormir. Ça suffit. Je comprends rien. Chris, dis à Marc qu’Adam et toi n’avez pas couché ensemble. Vas-y, dis-lui. On n’a pas beaucoup dormi. C’est sûr. Peut-être quelques siestes entre deux. Mais on s’est surtout bien donnés. C’était magique. J’aime pas parler de ça au dîner. Mais… Te vante pas. Je mourrais si je ne créais pas ces orgasmes qu’on a toutes les nuits. C’est essentiel pour moi. Merci pour l’invitation. Je vois bien que je suis de trop. Vraiment ? Mon copain E-Zach fait le DJ au bar “Uns-Uns” ce soir, j’avais prévu d’y aller. Enchanté de t’avoir rencontré. Bisou, bisou. Beau bandeau. Bisou. Quel genre d’homo es-tu ? Tu détestes tes semblables. C’est pas parce qu’il est homo. C’est parce qu’il est lourd. T’es vraiment nul. Moi ? C’est toi qui es nulle de nous l’amener. Pourquoi ce petit con devrait plaire à Adam ? Adam est homo. Lui aussi. Vous voulez quoi de plus ? De l’attirance, des choses en commun… Pas un abruti fini. C’est aussi sur ta liste ? Puisque vous partagez tellement de choses, tu devrais le sauter ce soir. Parce que nous, c’est fini. Jess, on plaisante. Je reviens. Attends. Je suis désolé. On plaisantait. Toi, peut-être. Mais pas Adam. Tu ne devrais pas plaisanter. Tu ne l’aides pas. De quoi tu parles ? Chris, je t’avais prévenu. Adam t’aime beaucoup.



Remonter