PUB







TOUCHES:

Alien Attack Équipe 2, Alien Attack Équipe 2 jeux, Jeux de Alien Attack Équipe 2 en ligne, Jeux de Alien Attack Équipe 2 gratuits en ligne

Alien Attack Équipe 2 Par ici, messieurs. Par ici, messieurs. Quoi de nouveau? Voici mon nom et mon adresse. Officier, qui est cet individu? Je m’appelle Brownlow. Taisezvous. Officier, de quoi cet homme estil accusé? Il n’est pas accusé du tout, Votre Honneur. Il comparaît contre ce garçon. Qu’il prête serment. Avant cela, je demande à dire un mot. Taisezvous, monsieur. Non, Votre Honneur! Taisezvous à l’instant. Vous êtes un insolent, un impertinent. Vous osez braver un magistrat. Comment? Faites prêter serment à cet homme. Je n’entendrai pas un mot de plus. “Je jure de dire la vérité, rien que la vérité.” De quoi cet enfant estil accusé? J’étais à la librairie. Taisezvous! Où est l’agent de police? De quoi s’agitil? Y atil des témoins? Non, Votre Honneur. L’enfant est malade. Oh, sans doute. Allons, petit vagabond. Pas de malices avec moi. Ton nom? Ton nom, petit vaurien? Officier, son nom? Comment t’appellestu, petit? Les waters. Les waters. Il dit s’appeler Waters, Votre Honneur. Où habitetil? Où habitestu? Là où il peut, Votre Honneur. Sottise. Je ne suis pas dupe. Il est vraiment malade, Votre Honneur. J’en ai vu d’autres, parole de Fang. Ecartezvous, officier. Il frime. Ce sera trois mois de prison. Avec travaux forcés. Evacuez la salle. Arrêtez! Arrêtez! Ne l’emmenez pas. Qui est cet homme? Mettezle à la porte. Faites évacuer la salle. Je refuse de sortir! Je veux parler! J’ai tout vu. Je suis libraire. Je veux être entendu. Qu’avezvous à dire? Ce n’est pas lui. Pas lui? Alors qui estce? Le vol a été commis par deux autres pendant qu’il lisait. Je l’ai vu. Et j’ai vu la stupéfaction de ce garçon. Il fallait venir plus tôt! Je n’avais personne à la boutique. Il lisait, ditesvous? Un livre, je suppose. Oui, le livre qu’il a à la main. Oh, j’avais complètement oublié. Eh bien, c’est du joli. Poursuivre en justice un pauvre innocent. Je trouve, monsieur, que vous avez obtenu ce livre de manière fort blâmable et fort peu recommandable. Morbleu! M. Le libraire, voulezvous poursuivre cet homme? Certainement pas. Eh bien, il est fort heureux pour vous que le libraire ne vous poursuive pas. Je lève la condamnation. Evacuez la salle. Morbleu! Evacuez la salle! Affaire suivante. Avancez, monsieur. Avancez. Voilà votre homme, monsieur. Attendez, Harry, je vais vous aider. Attention à la marche. La justice s’est prononcée, monsieur. Attention. Doucement. Il a l’air bien jeune. Allez chercher une voiture. Oui, tout de suite, monsieur. Désolé. Pauvre enfant. Attention, madame. Merci, monsieur. J’en ai une, monsieur. Merci, officier. Permettez. Et voilà. Vous me déposez? Bien sûr. Très bien. Pouvezvous soulever sa tête. Où allonsnous, monsieur? Pentonville. Pentonville. Oui. Répondsmoi! Où estil? Répondsmoi! Où estil? Qu’estil devenu? Parle ou je t’étrangle! Il est entre les mains des cognes! Lâchezmoi! BuIlseye! Qui m’a lancé ça? Qui a fait ça? BuIlseye. Viens ici, sale bête. Qu’estce que tu fais là, dehors? Couché. Et vous, Fagin? Vous maltraitez les enfants, comme d’habitude? Etonnant qu’ils ne vous tuent pas. A leur place,



Remonter