PUB







TOUCHES:

3 Taper Bâton de l’homme, 3 Taper Bâton de l’homme jeux, Jeux de 3 Taper Bâton de l’homme en ligne, Jeux de 3 Taper Bâton de l’homme gratuits en ligne

Je n’aime pas sortir les poubelles chez moi, car je dois marcher dehors, je dois descendre mon allée. Les poubelles sont au bout de mon allée. Mon allée est vraiment longue. D’accord ? Il fait sombre dans mon allée. S’il fait aussi sombre dans mon allée le soir, c’est que j’ai refusé l’option des lumières tout le long de mon allée. J’ai refusé cette option, car je pensais que l’entrepreneur voulait profiter de moi pour me prendre mon argent. Je ne fais pas confiance aux gens qui parlent ainsi. Si tu me parles comme ça : “Vieux, il te faut des lumières. Il fait sombre, ici. “Il te faut des lumières.” Je n’ai pas besoin de lumières. C’est une allée. On entre et on sort en voiture. Pourquoi des lumières ? J’avais tort. Il me faut des lumières. On ne voit rien. Je n’aime pas être dans le noir et entendre des bruits d’animaux, surtout quand je ne les vois pas. Ça me fait peur. Quand on est seul et qu’on a peur, on fait des trucs stupides. Quand on entend ça… On fait des trucs stupides quand on a peur. “Tu me mords, je vais te mordre !” On fait les trucs qu’on a vus dans les films. “Mais qu’est-ce que tu attends ?” J’en suis venu au point où je prenais les poubelles, je courais dans l’allée et je lançais les sacs avant de courir vers la maison. Un jour, je me suis enfermé dehors. Les secondes les plus effrayantes de ma vie. “Ouvre la porte !” Il y a un truc quand on a peur. Quand on a peur, la première personne qu’on voit est responsable de notre peur. “Mais où étais-tu pendant que j’étais dehors ? “Un truc m’a léché le cou, je criais ton nom. “Toi, tu cuisinais, voilà ton problème.” J’ai même dit à ma copine : “Je ne sors plus les poubelles. Je refuse.” Elle a dit : “Je ne le ferai pas.” J’ai dit : “Pas besoin. “C’est un travail d’homme, pas de femme. “Je vais dire à mon fils de le faire. “Il a sept ans. “Il est temps pour lui de faire sa part. “Il ne fait rien.” C’est ce qui est génial d’être père. On peut faire ce qu’on veut, et personne ne peut rien dire. J’ai réveillé mon fils à h du matin avec une histoire fausse.



Remonter