PUB





TOUCHES:

2012 Grande Coupe Du Monde Pénalité, 2012 Grande Coupe Du Monde Pénalité jeux, Jeux de 2012 Grande Coupe Du Monde Pénalité en ligne, Jeux de 2012 Grande Coupe Du Monde Pénalité gratuits en ligne

Un instant ! Pourquoi ne pas faire moitiémoitié ? ère partie, vous appréciez votre poésie. ème partie, je savoure mes dialogues. C’est une sacrée bonne idée ! €, une petite remise ? Nous sommes du même pays. Vive l’inde, mon frère ! Vive la mère patrie ! €. Billet supplémentaire. Quelqu’un veut un billet ? Puisje vous emprunter €, s’il vous plaît ! Gardez ma montre jusqu’à ce que je vous rembourse. S’il vous plaît, c’est le dernier billet. Tout a été vendu mon enfant. Il n’y a plus de billets. Il en reste, au marché noir. Le scélérat ! Il donne mauvaise réputation à L’Inde. C’est vrai ! Attendez ici. Je vais vous obtenir ce billet. Je vous connais ? Où est mon billet ? Votre billet ? €. Vieux tricheur ! Sale dacoït ! Serpent sénile ! Capitaliste ! Surveillez votre langage ! Occupezvous de votre manteau d’abord ! Maintenant profitez du spectacle ! Sécurité ! Épave ridé ! Sécurité ! Partons d’ici ! Vous me le paierez ! C’est pas moi qui faut poursuivre. C’est lui ! Ces vieux de nos jours ! Une génération gâtée ! Oublie ça. Comment le pourraisje ? Ce bandit se délecte de poésie et moi je suis là. Laisse tomber. Pourquoi se languir d’une fête sans être invité Attendons le moment d’être convié Moi aussi, je suis un peu poète. Vasy continue. Si je continue, tu vas me demander en mariage. Tu es fou ? Je suis sérieux ! Ton poète favori, Mr Bachchan, a rencontré une dame, un matin et l’a courtisée avec ce verset. Au crépuscule, ils étaient mariés. Je l’ai lu. Et le garçon ! T’as vu le résultat. Le grand Amitabh Bachchan. Jaggu. Jaggu ? Mon nom. Papa m’a nommé Jagat Janani : La mère du monde. Tout le monde se moquait de moi à l’école alors je l’ai raccourci. Jaggu Mumbai ? Non, Delhi. J’étudie la production télévisuelle. Et toi ? Sarfaraz. J’étudie l’architecture et je travaille à temps partiel à l’ambassade du Pakistan. L’ambassade du Pakistan ? Pourquoi ? Eh bien, je suis du Pakistan. A l’ambassade indienne ça aurait été peu probable ! Quel est le problème ? Le fait que je sois pakistanais vous perturbe ? Bien. Ne me demande pas qui je suis, ni d’où je viens Vois audelà des frontières Quelques pas dans ce bref voyage Viens, marche avec moi Ne me demande pas qui je suis, ni d’où je viens Vois audelà des frontières Quelques pas dans ce bref voyage Viens, marche avec moi Audelà des mots et des grands discours Main dans la main, là où le vent nous mène Quelques pas dans ce bref voyage Viens, marche avec moi Audelà des mots et des grands discours Main dans la main, là où le vent nous mène Quelques pas dans ce bref voyage Viens, marche avec moi Si le soleil brûle nos routes Un tapis d’ombre je mettrai Si l’obscurité te remplit d’effroi La lune dans le ciel J’invoquerai Si le découragement remplit ta journée Avec le rire je le chasserai Rire, gambader, fredonner une chanson Ensemble, nous marcherons Avec toi, mon compagnon de voyage Je ne crains rien dans ce monde Pourquoi ne pas faire un bout de chemin ensemble Avec toi, je marcherai Audelà des mots et des grands discours Main dans la main, là où le vent nous mène Quelques pas dans ce bref



Remonter