PUB





TOUCHES:

110m Haies, 110m Haies jeux, Jeux de 110m Haies en ligne, Jeux de 110m Haies gratuits en ligne

110m Haies Pardon ? Les gardescôtes ? Une occasion de devenir un héros ! Et en quoi ça peut m’intéresser ? C’est une bonne planque, pour ceux qui connaissent bien la côte. On ne s’ennuie jamais, on s’infiltre derrière les lignes ennemies et jeux Stebbings, je vous en prie jeux Walter, écoutemoi. C’est trois fois rien, en fait. Un homme est posté sur une île, souvent inhabitée. Il reste seul làbas, et il communique au Q.G. tout mouvement d’avions ou bateaux japonais pour qu’on puisse jeux Tu ne m’écoutes pas, Walter ! Attends jeux Dégage ! Ouste ! Astu entendu ce que je disais ? Qu’estce que tu disais ? Je parlais des gardescôtes. Matalava sera au coeur de l’action quand les Japonais iront en NelleGuinée. C’est un travail très important, Walter, et j’aimerais que tu te portes volontaire. J’aimerais bien, mais je suis déjà volontaire pour un autre service de défense : “le service de protection de Walter Eckland”. De nombreuses vies sont en jeu, M. Eckland. Ecoutezmoi bien, vous deux. Il y a longtemps de ça, j’ai fait ma paix avec le monde. Si le monde n’est pas assez malin pour être en paix avec luimême, tant pis pour lui. Ce ne sera que temporaire, Walter. Jusqu’à ce que je te trouve un remplaçant. L’autre homme avait de la fièvre et nous avons dû le rapatrier. Frank, tu me connais depuis longtemps. Tu penses vraiment arriver à me convaincre ? Je suppose que non. Stebbings, confisquez toutes les embarcations de cette jetée. Mais il n’y a que celleci ! Confisquezla ! Frank, tu ne peux pas me faire ça ! Exécution, Stebbings. Bien. Frank, tu ne peux pas me faire ça ! Où est le responsable ? Ne me fais pas ça ! Ce bateau, c’est tout ce que j’ai ! Tu dis qu’on est amis depuis longtemps, Walter. Tu penses vraiment pouvoir me convaincre ? Si je vais à Matalava, je peux garder mon bateau, hein ? Ça ne sert à rien de discuter. Quand doisje y aller ? Dans une heure, ça te va ? Comme tu veux, c’est toi le patron. Aidezmoi à porter ça à bord. Dites commandant, vous ne vous attendez pas à ce qu’il y aille ? Une fois qu’il aura quitté le port, on ne le reverra plus jamais.



Remonter